Commerce en ligne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (272 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Commerce en ligne : les marques de luxe encore réticentes

Le cabinet d'analyse Precepta a publié jeudi une nouvelle étude sur les ventes deproduits de luxe par le biais d'Internet. Les chiffres montrent un marché encore marginal avec des marques qui affichent leur réticence à exploiter ce canalde distribution.
Les ventes en ligne n'ont représenté que 0,8 % du marché du luxe en 2005. Quatre ans plus tard, en 2009, elles n'ont pas dépassé les 3%. Et il ne faudra pas s'attendre à guère plus élevé en 2010 et 2011 avec 3,8 et 4,7 % prévu.
Comme le montrent les chiffres avancés par Precepta, sielles se servent bien d'Internet pour se faire connaître et présenter leur vitrine, bon nombre de grandes marques de luxe hésitent encore à proposerleurs produits via ce canal de distribution, évoquant la crainte d'atteinte à leur de marque ou de contrefaçon.

C'est ainsi qu'une marque de luxesur deux ne vend rien en ligne. Ce chiffre varie selon les segments avec les marques de cosmétique et de mode qui sont 60 % à proposer leurs produits enligne, contre 20 % pour celles d'horlogerie et de joaillerie.

En attendant que les marques de luxe se décident à proposer leurs gammes sur Internetet à profiter d'un marché qui devrait atteindre les 7 milliards d'euros en 2011, ce sont les sites de vente en ligne au départ spécialisés dans ledéstockage de produits de luxe qui se frottent les mains et en profitent pour se développer avec la proposition désormais de collections de saison.
tracking img