Communication interne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 34 (8306 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
A. LES FONDEMENTS DE LA COMMUNICATION INTERNE

a) Histoire de la recherche en communication[1]

Depuis l’antiquité la communication représente un thème captivant.
Malgré cela, ce n’est que nouvellement qu’elle est devenue un domaine d’investigation des scientifiques.

1) Les précurseurs : l’école de Chicago

L’école de Chicago est un fait d’histoireparticulièrement entre les années 1910 et 1940 puisqu’on en parle et, surtout, qu’on l’enseigne.
« L’école de Chicago » fait aujourd’hui partie du récit des origines de la sociologie, soulignant le rôle de la communication dans la société.

Son apport pour la recherche en communication est élevé sur de nombreux aspects :
Tout d’abord, elle met l’accent sur l’interaction sociale sur ladescription interpersonnelle.
Ensuite, la fusion entre recherche théorique en communication et recherche appliquée en sociologie.
Enfin, l’école n’a pas limité la communication comme moyen de transmission des messages mais conçue comme un processus symbolique à travers lequel une culture se construit et se maintient.

2) Les pères fondateurs :

Comment s'y prendre pour changer lesmentalités et les comportements des gens ? Si cette question n’est, évidemment pas neuve, son actualité reste brûlante. A cette question qui nous concerne tous, à un titre ou à un autre, la psychologie de l'engagement apporte une réponse originale. Plusieurs décennies de recherche montrent, en effet, que l'on peut influencer autrui, dans ses convictions, ses choix, ses actes, sans avoir à recourir àl'autorité, ni même à la persuasion.

Kurt Lewin fut le premier à mettre en lumière l'extraordinaire efficacité de stratégies d'influence ne reposant ni sur les ressorts de la persuasion ni sur les ressorts de l'autorité (promesses de récompenses ou menaces de punitions) mais sur l'obtention d'actes librement décidés, d'actes décisionnels notamment.
Lewin remplaça le conférencier par unanimateur qui avait pour consigne de communiquer aux ménagères toutes les informations contenues dans la conférence avant de leur remettre les recettes ronéotypées.
Il est l’inventeur en 1944 de la “Dynamique des groupes”.
Harold Dwight Lasswell, politologue et psychiatre américain, s'est fait un nom en modélisant la communication de masse. Il a souligné l’immense rôle joué par les moyens de lacommunication de masse dans la formation de la conscience nationale et patriotique.

Carl Hovland, s’intéressait à la formation des attitudes, tout particulièrement à la psychologie expérimentale, et ses travaux ont placé cette dernière dans l’axe principale de la recherche en communication.
Paul Félix, Lazarsfeld a établi un pont entre la recherche académique et l’intérêt commercial dans l’étude dela communication, et a pu combiner recherche théorique et problèmes concrets.

3) L’époque de la consolidation :

La consolidation de la science de la communication après la deuxième guerre mondiale fut facilitée, par la convergence de certains facteurs dont la réunion était nécessaire à la naissance d’une nouvelle discipline notamment, sur plan académique.

b) Définitions etmodalités de la communication interne :

1) Définition :

Il existe différentes et plusieurs définitions de la communication interne.
Nous proposons ci-dessous une définition la plus proche et adéquate à notre thème traité.

La communication interne peut être définie comme un système interactif qui met en relation différents intervenants au sein d’uneorganisation. Elle mobilise des moyens et des ressources pour s’assurer de la bonne circulation de l’information en choisissant les canaux, circuits et supports adéquats.

La définition d’une politique de communication, en fonction des objectifs assignés et sa mise en œuvre dans un plan d’action doit s’inscrire dans la stratégie globale de l’entreprise.

2) Modalités de la...
tracking img