Communication

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 181 (45076 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
 UNIVERSITE MICHEL - DE - MONTAIGNE
BORDEAUX 3

UFR DES SCIENCES DE L’INFORMATION, DE LA COMMUNICATION ET DES ARTS (SICA)

LE RÔLE DES MEDIAS PRIVES DANS LA REALISATION DE L’ALTERNANCE POLITIQUE AU SENEGAL

Mémoire du Diplôme Universitaire de Recherche

présenté par
Monsieur Mamadou NDIAYE

Sous la direction de
Madame Annie Lenoble-Bart, professeur à Bordeaux 3

Annéeuniversitaire 2001-2002

REMERCIEMENTS

Mes remerciements vont à :

Madame Annie Lenoble-Bart qui a bien voulu diriger mes recherches ;
Ndiaga Loum, qui depuis le début, et en tant que personne-ressource, m’a beaucoup guidé dans ce travail ;
M. Omar Diop pour sa collaboration dans la recherche bibliographique ;
Mlle Ndèye Issa Ndiaye ;
M. Cheikhou Ndione ;
M. Moustapha Sakho ;
Mes amis AbdoulayeDiagne, Mbaye Kabir Ndiaye et tous les talibés du Dahira Touba-Bordeaux ;
Tous les étudiants et stagiaires sénégalais de Bordeaux.

A ma très chère Fatou Kane
Au regretté Abdoulaye Guèye

INTRODUCTION

Le 19 mars 2000, à l’issue des élections présidentielles, les Sénégalais décidaient de mettre fin au règne du parti socialiste. Ce parti, sous ses diverses appellations, a dirigé le payspendant quarante ans. Mais au-delà de la défaite des socialistes, ces consultations nous ont donnés deux enseignements principaux :
La maturité du peuple sénégalais qui, caractérisé par une forte volonté de changement, n’accepte plus les consignes de vote d’où qu’elles viennent ;
la possibilité au Sénégal d’organiser désormais des élections « libres » et « transparentes » bien que les risques decontestations et de fraudes ne soient pas nuls.
C’est sans doute pour ces raisons que les élections du 19 mars 2000 qui ont consacré l’opposant Abdoulaye Wade Président de la République se sont déroulées, contre toute attente, dans le calme alors que les années, ainsi que la campagne électorale qui les ont précédées, ont été marquées par une vive tension sociale et politique. Cette issue heureusea surpris ceux qui s’attendaient à des affrontements post-électoraux voire une guerre civile mais également les pays occidentaux qui commençaient à évacuer ou à regrouper leurs ressortissants.
Cette victoire du candidat du Parti Démocratique Sénégalais, soutenu par la coalition « Alternance 2000 » au premier tour puis par le «Front pour l’Alternance» au second, fut diversement interprétée.
Pourle Sénégalais ordinaire, l’alternance politique ainsi réalisée est historique. Elle représente une source de fierté mais aussi et surtout, un immense espoir de lendemains meilleurs. Pour les observateurs avertis, l’élection de Maître Wade à la magistrature suprême constitue pour le Sénégal la preuve d’une réelle avancée démocratique.
En effet en 1990, avec la conférence nationale du Bénin, nousassistons au début du processus de démocratisation des derniers pays d’Afrique jusqu’alors toujours fidèles au système du parti unique. Ce processus s'accompagne d'une libéralisation du secteur des médias jusqu'alors totalement centralisé par les régimes de parti unique. Ce qui a facilité partout en Afrique l'éclosion d'une forte presse privée à côté de la presse traditionnelle souvent trèsproche du pouvoir.
Cette presse privée, par la différence d'approche, par le travail d'informer vrai qu'elle exerce auprès des populations, a joué et continue de jouer un rôle prépondérant dans le processus de démocratisation du continent.
Pour le cas du Sénégal, cette presse privée a joué un rôle que nous qualifions d'historique car elle a contribué, selon nous, à la réalisation de l'alternancepolitique dans un pays où le parti au pouvoir, le parti socialiste, ancien parti unique, régnait sans partage depuis 40 ans. Toutefois, ne serait-il pas contradictoire de dire, à propos de la presse privée, qu’elle a contribué à l’élection ou à la non élection d’une quelconque personnalité politique ? Aussi, si l’on sait que le rôle premier de la presse est d’informer de la manière la plus objective...
tracking img