Compte rendu madame bovary

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1234 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 septembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
MADAME BOVARY- GUSTAVE FLAUBERT

BIOGRAPHIE DE L’AUTEUR

Gustave Flaubert est né à Rouen le 12 Décembre 1821. Il passe une enfant assez peu heureuse. Adolescent, il est attiré par l’écriture et le romantisme. Il effectue sa scolarité au lycée de Rouen. La première rencontre qui a marquée toute sa vie est celle avec Elise Schlésinger. Dispensé de service militaire, en 1841, il entreprend desétudes de Droit à Paris. Il y rencontre d’autres grandes personnalités du monde littéraire et artistique. En 1848, il assiste à la Révolution à Paris qu’il voit d’un oeil très critique. Il poursuit ses tentatives littéraires et entreprend un long voyage en Orient qui nourrira ses écrits ultérieures. Jusqu’a trente ans, il écrit beaucoup mais cependant ne publie rien. Il est bourreau du travail, etperfectionniste. En 1851, poussé par ses amis, il commence la rédaction de Mme Bovary qui sera plus tard l’objet d’un procès contre lui. Parallèlement, il fréquente les salons parisiens les plus influents du Second empire et les milieux littéraires. Il côtoit Maxime Du Camp, George Sand, Louise Colet, une de ses maîtresses. Flaubert poursuit sa vie mondaine, reçoit la Légion d’Honneur en 1866. Ilse réfugie à Rouen, alors que les Prussiens occupents une grande partie de la France. Ses dernières années sont sombres : ses amis disparaissent et il est assailli par les difficultés financières et par des problèmes de santé. Il meurt subitement le 8 mai 1880.
Gustave Flaubert a marqué la littérature française par la profondeur de ses analyses psychologiques, son souci de réalisme, son regardlucide sur les comportements des individus et de la société.

Ses grandes oeuvres : Mme Bovary (1857), Salammbô (1862), L’Education sentimentale (1869), Trois contes (recueil de nouvelles) (1877).

RESUME DE ROMAN

Charles Bovary, après avoir suivi ses études dans un lycée de province, s'établit comme officier de santé et se marie à une riche veuve. À la mort de celle-ci, Charles épouse unejeune femme, Emma Rouault, élevée dans un couvent, vivant à la ferme avec son père (un riche fermier, patient du jeune médecin). Emma se laisse séduire par Charles et se marie avec lui. Fascinée par ses lectures romantiques, elle rêve d’une nouvelle vie, en compagnie de son nouveau mari.
En réalité, sa vie est étroite et sans relief, son mari ne répond pas à ses attentes d'une vie pleine depéripéties et rythmée par la passion. Un bal qui a lieu chez un vicomte, à la Vaubyessard, et où Emma est invitée avec son mari marque un tournant dans sa vie en lui faisant croire à l'existence du monde luxueux, faste et mouvementé dont elle rêve depuis son plus jeune âge. Cette soirée nourrira son imagination de chimères extravagantes tout au long de sa vie.
Désabusée par le retour brutal à laréalité, celle d'une vie étouffante et ennuyeuse qu'elle mène avec son mari, Emma tombe malade (maladie nerveuse plus psychologique que physique). Pour qu'elle se rétablisse, qu'elle change d'air, Charles décide de déménager avec elle dans un bourg plus grand : Yonville-l'Abbaye. Si elle se rétablit, Emma n'en reste pas moins écœurée par son mari qui répond de moins en moins à ses attentes et qui ne s'enrend pas compte. Elle va penser trouver son bonheur avec un amant. Ainsi a-t-elle une aventure avec un riche propriétaire d’un domaine agricole, Rodolphe Boulanger, qui s'en lassera vite, effrayé par l'engouement de la jeune femme. Puis, après avoir cherché en vain du réconfort dans la religion, elle a une deuxième aventure avec un clerc de notaire : Léon Dupuis, dont elle était tombée amoureuselorsqu'elle était encore fidèle à son mari et qu'elle avait ensuite perdu de vue. Après avoir fait d'énormes dépenses pour ses deux amants et pour elle, Emma se retrouve criblée de dettes.
Ne trouvant d'aide ni auprès des ses anciens amants ni auprès de ses voisins et ne voulant pas que son mari apprenne ses aventures passées, Emma se suicide à l’arsenic emprunté chez le pharmacien du bourg,...
tracking img