Cours de philo sur la tecnique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (797 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La Technique
I] Définitions
- Technique : ce terme a subi une mutation de sens à l'époque moderne : il désigne maintenant l'application de connaissances scientifiques (cf. Mauss) mais parfois aussil'aboutissement d'une métaphysique et d'une spéculation caractérisées par l'oubli de l'Être (Heidegger).
La technique vient du grec technikos, relatif à un art, et de technê, l'art manuel,l'industrie, l'habileté à faire quelque chose. Au sens ancien, la technique est l'ensemble de procédés empiriques mis en œuvre pour réaliser certaines fins. Au sens moderne, elle est un ensemble de procédéspar lesquels on applique des connaissances scientifiques, pour obtenir un résultat déterminé.
- Outil : vient du latin utilis, c'est ce qui sert, ce qui est utile. L'outil est un instrumentpermettant l'accomplissement de tâches, et, d'une manière générale, l'action sur la matière.
- Matière : vient du latin materia, matière, de mater, la souche des arbres, la mère, la cause, l'origine. Dans unsens propre au travail, la matière est ce qui est destiné à être transformé par l'activité technique ou le travail humain.
- Technologie : émane du grec technologia, exposé des règles d'un art.C'est l'ensemble des techniques et procédés permettant de fabriquer un type de produit, en s'appuyant sur l'application de la science aux taches pratiques. Le terme de technologie désigne aussi laréflexion sur les techniques.
II] Pensées de philosophes
- Heidegger : sous le règne de la technique, cet oubli de l'être trouve sa forme la plus achevée. La technique de notre monde contemporain est ladimension la plus parfaite de l'oubli de l'être. Elle devient l'expression d'une abolition de la différence ontologique. Qu'est-ce que la technique ? L'équipement du tout de l'étant, et non point lesdifférents secteurs de l'équipement par machines. Avec elle, l'Homme domine la terre, mais à travers une errance loin de l'être. D'où la nature de la modernité, vouée à la déréliction loin de...
tracking img