Cours psychologie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 48 (11940 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CM : Concepts fondamentaux : (L1-S2)

I / Les motivations :

A / Définitions :

La psychologie s'intéresse aux comportements, au déclenchement de ces comportements, activités. Le comportement a un but. On s'intéresse aux facteurs qui déclenchent le comportement, l'origine du comportement. Le comportement se déclenche, se maintient et s'arrête.

La motivation est l'ensemble desmécanismes qui déterminent :
_ 1 : le déclenchement d'un comportement
_ 2 : l'orientation du comportement (le comportement est la recherche, l'approche d'un but favorable ou agréable, ou pour fuir quelque chose de désagréable.
_ 3 : l'intensité de la motivation énergétique (plus on est motivé, plus on va utiliser de l'énergie).
_ 4 : la persistance du comportement dans letemps, on prolonge le comportement tant que le but n'est pas atteint. On va s'arrêter le comportement lorsqu'on pense l'avoir atteint.

La motivation est donc l'ensemble des processus psychologiques et physiologiques responsables du déclenchement, de l'entretien et de la cessation d'un comportement.
La motivation est un phénomène cyclique, on parle de cycle de la motivation.

B / Le modèlehoméostasique :

Le besoin correspond à une pulsion déclenchée qui va élever le niveau d'activité générale d'où activités pour rechercher l'objet-but. On suppose qu'une tension désagréable est associée à l'état de besoin.
La motivation guide la conduite pour réduire la tension désagréable associée à la pulsion.
Il y a un état d'équilibre nécessaire à la survie de l'organisme (Claude BERNARD,FREUD, CANNON, LORENZ...). Il existe une sagesse du corps car il va essayer de réguler ses besoins pour maintenir un équilibre.

CANNON (1926) : Homéostasie : ensemble des mécanismes physiologiques qui permettent de maintenir le milieu interne dans un état d'équilibre.
Ex : la température corporelle, elle doit rester à 37°.

Il y a deux nombreux processus d'autorégulation automatique pourconserver l'équilibre.
Ex : Régulation de la température corporelle :
_ s'il fait chaud --> transpiration --> rafraîchir le corps
_ s'il fait froid --> frissons, « chairs de poule » --> réchauffer le corps

L'homéostasie : cadre d'interprétation générale du corps. Mais ce modèle ne peut expliquer tous les comportements. C'est une vision un peu simpliste. Pour pouvoir se développer,il y a des besoins de stimulation : explorer l'environnement, être stimuler par l'environnement. Le besoin de stimulation est croissant, plus on est stimuler, plus on en a besoin, il n'y a pas de rééquilibrage donc limite du modèle homéostasique car il n'y a pas vraiment de « satiété ».

C / Motivations innées et/ou acquises ?

Le comportement est-il guidé par l'instinct (innée, originebiologique) ou par apprentissage (acquis) ?
Il y a plusieurs types de motivations à l'origine de nos comportements :
_ 1 : d'origine innée, biologique
_ 2 : d'origine sociale, acquise et apprise
_ 3 : d'origine à la fois innée et acquise, mélange de biologique et sociale.

1 – Motivations innées :

Les motivations innées sont à l'origine des comportements lesplus fondamentaux : motivations de survie, besoins primaires tels que la faim, la soif, besoin de sommeil, la température, échapper à la douleur. Pour ces besoins, le modèle homéostasique fonctionne.

Plusieurs études ont été faites chez les animaux de l'homéostasique. Travaux de l'éthologie (étude animale, humaine dans le milieu).

On observe des mécanismes innés de déclenchement ducomportement. Par exemple avec les travaux de TINBERGEN chez le goéland. Ils ont une tâche rouge sur le bec et lorsque le bébé goéland tape sur la tâche rouge alors la mère réingurgite de la nourriture. Maintenant si on présente un bâton avec une tâche rouge au bébé goéland, il tape sur le bâton, et si on tape sur le bec de la mère, elle réingurgite. Ces capacités se situent dans le bagage génétique....
tracking img