Culture gen

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2342 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation : Dans quelle mesure la mondialisation conduit-elle à l’uniformisation
culturelle ?
Dans un slogan publicitaire, la firme I.B.M dit ce qui suit : « solution pour une petite planète ».
José Bové est emprisonné pour avoir mis à sac, ou démonté (selon les versions), un établissement
Mac Donald. Voilà deux exemples emblématiques de la mondialisation avec les espoirs ou lescraintes qu’elle suscite.
Le terme de mondialisation apparaît pour la 1ère
fois dans les années 50, en pleine guerre froide, où
l’onredoute l’extension généralisée de l’un des conflits qui ne cessent d’éclater à chaque point du
globe. Le sens de ce terme se modifie avec les années 1970, où débute le processus de globalisation
économique et financière.
Dans un sens général, lamondialisation constitue le processus selon lequel les phénomènes de
divers ordres (économie, environnement, politique, culturels, etc.) acquièrent une dimension
planétaire. Dans un sens plus économique, elle désigne l’accroissement puis l’accélération des
échanges commerciaux (qui augmentent à une allure plus rapide que la croissance mondiale) ,
l’internationalisation du capital(investissements directs, développement des firmes multinationales), et
l’accroissement des mouvements monétaires et financiers entre les pays (libéralisation des marchés de
capitaux à l’échelle planétaire).
La mondialisation, c’est donc d’abord l’abolition des distances et la suppression des anciennes
frontièresde tous ordres (culturelles, économiques, financières, entre les Etats, dans lesmodes de
vie et les mentalités), grâce aux progrès des technologies de l’information, à l’essor des moyens
de communication et de transport.
Elle favorise la diffusion d’un modèle culturel dominant, occidental voire américain. Mais dans le
même temps, la mondialisation cristallise de nombreuses peurs et oppositions en devenant le
symbole d’une modernité imposée de l’extérieur etcontre laquelle il semble impossible de lutter.
On peut alors à juste titre se demander dans quelle mesure la mondialisation conduit à
l’uniformisation culturelle.
La mondialisation favorise dans une certaine mesure l’uniformisation culturelle, en détruisant les
anciennes frontières et en multipliant les échanges entre pays. Mais cette homogénéisation des
cultures est somme touterelative (accentuation des inégalités, tensions identitaires) et contestée
avec une certaine efficacité par divers mouvements.
I La destruction des anciennes frontières et la multiplication des échanges ont conduit à une
certaine homogénéisation culturelle
L’homogénéisation culturelle est provoquée par la mondialisation économique et le modèle
dominant qu’elle véhicule, mais égalementpar la mondialisation culturelle qui fait de la planète un
« village ».
1) Mondialisation économique et diffusion d’un modèle dominant à l’échelle planétaire
La mondialisation se caractérise d’abord par une accélération des échanges commerciaux (de biens
et de services), favorisée par le développement des transports (avion, voiture) et des moyens de
communication(téléphone,télévision, réseaux informatiques).
Elle a contribué à diffuser un modèle économique, celui de l’économie de marché, qui est devenu
dominantdepuis la disparition du bloc soviétique, et le recul de l’idéologie communiste. Son
corollaire, la société de consommation, ainsi que les valeurs qu’elle véhicule, se sont ainsi
largement répandues. Ces évolutions ont provoqué une uniformisation du goût etdes modes de vie à
l‘échelle planétaire. Des firmes américaines comme Coca-Cola ou Mac Donald’s vendent ainsi avec succès un produit uniforme et standardisé dans le monde entier. Le succès des films américains à
l’échelle de la planète (à l’image du film « Titanic », des dessins animés de Walt Disney) constitue
un autre exemple probant.
La mondialisation se caractérise également par...
tracking img