demande negative

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1651 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 novembre 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
 DISSERTATION
Dans quelle mesure les variations de la demande expliquent-elles les fluctuation économiques?
Introduction :
La croissance économique d'un pays ne suit pas, d'année en année, un rythme régulier. Elle connaît des périodes d'accélération et de ralentissement, voire de recul. Comme on peut le voir dans le document 2, que ce soit dans differents pays ici l'Allemagne, laFrance, les Etats Unis et le Japon, la croissance economique (PIB) varie enormement au cours des années. Certain economiste comme Juglar ou encor kondratiev mettent en evidence des variations et des cycles possible alternant des phases de forte croissance puis de ralentissement et voir de depression.Nous nous pencherons dans cette dissertation sur les fluctuation economique du debut du XXIeme siecle,plus presisement de 2002 a 2011.
Observer les fluctuations de l’activité économique revient à observer les irrégularités de l’activité économique autrement dit, les variations du PIB. Ces fluctuation se caracterisent par des phases d'augmentation et de ralentissement du PIB. Ces variation de la production s'accompagne egalement de variation d'autre grandeur comme l'emploi, la consomation, lesprix, l'investissement....etc. Ces fluctuation dependent des variations de l'offre et de la demande. Nous nous demenderon donc dans quelle mesure les variations de la demande expliquent-elles les fluctuation economique ? Comment et pourquoi la demande change t'elles et dans quelles circonstance elle encourage ou decourage la croissance economique ?
Nous commenceron par expliquer etcomprendre l'influence sur les fluctuation des choc de demande positif, puis nous traiteron de la meme facon les chocs de demande negatif tout en nous appuyant sur les documents. Et nous montreron dans les deux partie qu'elle peuvent etres nuancer et qu'il y a des limites.

Developpement :
I-Choc de demande positif
A)
A l'origine d'un choc de demande positif il y a soit une augmentation des revenus oude la richesse des consommateurs qui leur permet de dépenser plus, soit une augmentation de leur propension à consommer qui leur fait consommer plus avec le même revenu.
Qu'est-ce qui peut faire augmenter soudainement la richesse ou les revenus des agents et leur permettre de dépenser plus ? La première cause peut être une hausse des revenus de transfert versés par les pouvoirs publics – parexemple, une augmentation du niveau des pensions de retraite ou des diverses allocations perçues par les ménages, telles les allocations familiales, l'allocation de rentrée scolaire ou les aides au logement. Comme ces transferts sont versés sans contrepartie – ils ne sont pas la rémunération d'un travail ou d'une participation quelconque à la production – cette hausse des revenus constitue bien ceque les économistes appellent un « choc » : la modification d'une variable économique isolément, sans relation avec les autres.
 
Mais la hausse de la dépense peut provenir aussi d'une revalorisation du patrimoine des ménages. Si par exemple le prix des actions ou des obligations augmente, suite à une flambée des cours de la bourse, alors les ménages s'estiment plus riches : leurs revenus n'ontpas augmenté, mais la quantité de richesse accumulée qu'ils détiennent étant plus grande, ils sont en situation de dépenser plus. Un phénomène similaire peut se produire si les banques distribuent le crédit à la consommation plus facilement – si les taux d'intérêt sont moins élevés ou si les conditions pour obtenir un crédit sont moins restrictives. Dans ce cas également, les ménages sont en mesurede dépenser plus quoique leurs revenus soient inchangés.
 
Enfin, la dépense des ménages peut s'accroître sans que leur revenu ou leur patrimoine aient changé, mais simplement parce que leur désir de consommation – la « propension à consommer » – est plus fort. Comment cette modification du comportement de consommation peut-elle s'expliquer ? D'abord par des considérations psychologiques : un...
tracking img