Devoir bts

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1241 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
CULTURE GENERALE ET EXPRESSION

DEVOIR 1
1. Etudes des paratextes
Enumérons les éléments du paratexte des documents 1 et 2 :
1.1. Document 1 : Au dessus de l’article, « The daily telegraph » nous indique le titre du journal dans lequel ce dernier a été écrit, suivi du nom de la ville, Londres. En bas, le nom du support de l’article « courrier international n°779 » suivi des dates de parution« du 6 au 12 octobre 2005 » nous indique que le support est un périodique hebdomadaire. La date de parution nous renseigne également sur l’époque à laquelle se sont déroulés les évènements cités dans le texte. En bas à droite du texte, en caractères gras, le nom de l’auteur de l’article nous est communiqué. En haut le titre « République démocratique du Congo », nous définit le contextegéopolitique dans lequel se sont déroulés les évènements traités dans l’article, à savoir que ce pays a été bouleversé par des années de guerre civile et où les enfants étaient instrumentalisés pour devenir de véritables « machines à tuer » (enfantssoldats). En dessous de celui-ci, le sous-titre, en caractère gras « le calvaire des enfants sorciers » annonce le thème, le sujet développé dans cet article. Parsa taille, la place qu’il occupe, il met en relief l’importance et la gravité du sujet. Un chapeau informatif présente l’article. Il nous décrit brièvement la situation des enfants accusés de sorcellerie au Congo, notamment à Kinshasa, et nous informe du rôle de nouveaux mouvements religieux proliférant dans la capitale congolaise qui entrainent des persécutions sur les enfants. Ces élémentsmontrent que l’auteur dénonce des faits, notamment parce que ce dernier utilise des mots péjoratifs qui décrivent la situation des enfants accusés de sorcellerie au Congo tels que : « calvaire », « abandonnés », « persécutions ». 1.2. Document 2 : En bas, le nom du support du texte « Télé OBS » suivi des dates « 11-17 février 2006 » nous indique qu’il s’agit d’un article paru dans un magazine deprogramme télévision qui concerne la semaine précédemment citée. Le nom de l’auteur de l’article, Eric de Saint Angel, nous est précisé en caractères gras. Dans l’encadré en haut à gauche est inscrit l’heure à laquelle est diffusé le programme suivie du titre de ce dernier « Odyssée » qui est une émission de télévision présentant des documentaires sur divers sujets. A coté de l’encadré, le type deprogramme, « Documentaire » nous est confirmé et son titre : « La nouvelle stratégie du diable » nous est révélé. Le titre de l’article, « Vermine satanique », suivi, en dessous, du sous-titre « Au Congo, la chasse aux enfants est ouverte », pose le thème du documentaire qui est la maltraitance des enfants au Congo, qui seraient considérés comme de la vermine satanique (cf-Titre). En dessous du nom del’auteur de l’article, les noms des réalisateurs du documentaire, Edith Van Hove et Elisabeth Burdot ainsi que celui de la société de production RTBF (télévision belge) sont cités.

2. Identification des genres, des types et extraction du propos directeur

2.1. Le document 1 est un texte non littéraire (il s’agit d’un article de presse) de type informatif puisqu’il informe le grand publicdes maltraitances qu’endurent les enfants accusés de sorcellerie au Congo. Une enquête réalisée en 2005 montre les mauvais traitements que subissent les enfants accusés de sorcellerie par les Eglises, leur entourage ou leurs parents (ceux-ci sont bien souvent influencés par les nouvelles Eglises) qui les abandonnent et/ou les maltraitent (exorcisme par le jeûne, coups, pression psychologique,…) carils pensent que ces enfants doivent souffrir pour être libérés du mal. 2.2. Le document 2 est un texte non littéraire (article concernant un documentaire) de type informatif puisqu’il nous informe sur le contenu du reportage. Aujourd’hui, à kinshasa, capitale du Congo, sœur Isabelle tente de lutter contre ce nouveau phénomène : de plus en plus d’enfants accusés de sorcellerie par de proches...
tracking img