Diagnostic fiancier

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 20 (4924 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire

Introduction.........................................................................................3

I)- Présentation de l’entreprise et son positionnement sur le marché :

1)- Présentation de l’entreprise......................................................................5

2)- Positionnement stratégique de MarocTélécom......................................10

II)- Analyse comptable et Financière :

1)- Aspects comptables................................................................................15

2)-Analyse financière...................................................................................20

Conclusion :......................................................................................................29Sources :...............................................................................................30

Introduction
De nos jours, les technologies de l’information revêtent une importance primordiale au sein de la société et de ce fait, doivent être considérées comme un secteur stratégique contribuant dans une large mesure au développement économique et social

Les choixéconomiques du Maroc et sa volonté de s’insérer dans l’économie mondiale posent aujourd’hui avec acuité la question des statuts des télécommunications ; ce secteur, dans sa définition la plus large, constitue un vecteur de développement économique et social et favorise l’épanouissement et la diffusion de l’héritage civilisationnel et culturel du pays.

Les Télécommunications doivent alors s'adapteraux mutations socioéconomiques qui résultent du développement général du pays et, en même temps, s’intégrer dans un ensemble de réseaux internationaux, caractérisés par une association de plus en plus étroite du secteur privé, à leur exploitation dans un cadre commercial et concurrentiel.

Durant les années 90, le Maroc a clairement opté pour un modèle de développement économique basé sur lalogique libérale, notamment en matière de télécommunications. Auparavant pendant le protectorat et l'indépendance, ce secteur a fonctionné sous l'égide d'un monopole complet exercé par le ministère des Postes et Télécommunications jusqu'en 1984. Mais la réforme la plus notoire à ce jour est celle de la loi 24-96 et des décrets d'application relatifs aux télécommunications. Celle-ci a débouché surla création de l'ANRT, Barid Al-Maghrib, et Maroc Telcom qui a profondément façonné le paysage des télécommunications au Maroc. Depuis la création de cet établissement, nous avons assisté à un décollage exceptionnel du secteur tant dans le parc mobile que dans celui du fixe. Cette croissance vertigineuse a été renforcée par l'entrée d'un deuxième opérateur de téléphonie mobile, Méditel, et l'estdavantage après l'acquisition par Vivendi de 53% du capital de Maroc Telecom.
Avec plus de 22,615 milliards de Dhs de chiffres d'affaires en 2007, Maroc Telecom est le leader historique sur le marché des télécommunications au Maroc avec plus de 60% de part de marché dans la téléphonie mobile, et près de 90% de part de marché en ce qui concerne la téléphonie fixe et l'internet.

Nous vousproposons , à travers ce rapport de missions de présenter dans une première partie l’historique de Maroc Telecom ainsi que l’analyse du marché des télécommunications au Maroc puis dans une seconde partie l’analyse économique et financière.

I)- Présentation et positionnement stratégique de Maroc Telecom :
1)-Présentation et historique de l’entreprise :
Itissalat AI-Maghrib (IAM), égalementappelé Maroc Telecom, est une société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance, née en 1998 de la scission de l’Office National des Postes et Télécommunications (ONPT). Elle est l’opérateur historique et, à ce jour, le premier opérateur global de télécommunications au Maroc.

[pic]

[pic]

Maroc Telecom devient en 2004, filiale de Vivendi Universal à hauteur de 51%...
tracking img