Diderot

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (261 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 février 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
DIDEROT


Conception naturaliste de l'Homme

Vertu du prince de machiavel= Le bon usage du vice

Problème de Molineux= Un aveugle peut differencier par le toucherun cercle d'un carré, aurait il rationnellement les discerner si il recouvrait la vue ? Question de la connaissance , son origine = par la sensation (Locke) ou par notreraison et notre esprit (Descartes)



⁃ Texte Aporétique= L'auteur parvient il à répondre à la question que le texte a posé ou bien reste il dans l'aporie ?EMPIRISME= Le monde sensible, le monde matériel, de la physique, de l’expérience.

Diderot en fait un usage créatif. (Pour lui, les connaissances sont acquises à partir del’expérience, les connaissances ne viennent pas seulement des idées purement spirituelles, intellectuelles).

S'oppose au RATIONALISME . (Parménide)

Socrate cherche la stabilitédans le devenir (entre les deux). Cherche la preuve de la permanence.


Diderot s'inscrit dans la continuité d'Héraclite et de Montaigne .

Dualisme des substanceschez Descartes= Manière d'expliquer l'Homme : La pensée se meut sans le corps, et vice versa. Un principe anime l'âme, un autre anime la substance étendue

OU

L'âme estce qui anime le corps chez Aristote

Une philosophie matérialiste : Explication de la réalité dans la matière. (lien avec l'empirisme)

Platon= Il n'y a pas le monde desIdées et le monde sensible, il y a une manière intelligible den comprendre le monde sensible.

Platon : Nature de l'Homme est tripartite : Raison, volonté, désir etnecessite une éduction.

Diderot va à l'encontre, pour lui l'Homme tend naturellement au bon, la modération est responsable d'un processus de dénaturation.
tracking img