Disert

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (594 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le théâtre au 17ème siècle

A Athènes, dans l'Antiquité, les citoyens assistaient en masse aux représentations théâtrales. Le théâtre y était considéré, non seulement comme un divertissement, maiscomme un moyen d'éducation morale et civique. Le théâtre a pour but de divertir les spectateurs, il les détourne momentanément de leur triste condition en les faisant rire, pleurer ou en lesémerveillant. Mais le théâtre est également un moyen d'éducation morale et civique, il sert à faire passer un message, une idéologie, il est le miroir de la société et il permet au spectateur de purger sespassions et de corriger ses mœurs.

Le théâtre reçoit ses lettres de noblesse au 17ème siècle qui devient ainsi le Siècle du Théâtre. Le théâtre a pour but principal de divertir le public, de ledétourner momentanément de ce qui l'occupe. Il arrive à cela tout d'abord en suscitant des sentiments de joie ou de peine chez le spectateur. En effet, dans les comédies ou dans les farces, on peint souventla folie des hommes, de la société et leurs défauts avec beaucoup d'humour et d'ironie.
Celui-ci devient un art extrêmement apprécié ainsi qu’un moyen de communication très populaire qui peut sefaire critique envers la société comme « Tartuffe »,« Don Juan »de Molière ou plus classique « Le Cid » de Corneille. Il est un mode d’expression oral et un art visuel que tout le monde peut comprendresans avoir besoin d’éducation. Il faut rappeler qu’a cette époque il y a beaucoup d’analphabètes qui grâce au théâtre comprenaient les critiques implicites faites par les auteurs ainsi que lesmessages et valeurs qu’ils souhaitent faire passer .Notamment dans le « Bourgeois gentilhomme » de Molière pièce dans laquelle l’auteur tourne en dérision son personnage principal. Un gentilhomme souhaitantappartenir à la noblesse et qui est prêt à tout pour y parvenir mais qui finalement se rend ridicule . S’il n’est pas permis de tout dire et de tout faire, on se déguise, on se moque des travers...
tracking img