Dissert

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (917 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
-------------------------------------------------
Encyclopédie Universelle, (1751-1772),
-------------------------------------------------
Dumarsais, Article « Philosophe »

Les autres hommessont déterminés à agir sans sentir. Ni connaître les causes qui les font mouvoir, sans même songer qu'il y en ait. Le philosophe au contraire démêle les causes autant qu'il est en lui, et souvent mêmeles prévient, et se livre à elles avec connaissance : c'est une horloge qui se monte, pour ainsi dire, quelquefois elle-même. Ainsi il évite les objets qui peuvent lui causer des sentiments qui neconviennent ni au bien-être, ni à l'être raisonnable, et cherche ceux qui peuvent exciter en lui des affections convenables à l'état où il se trouve. La raison est à l'égard du philosophe, ce que lagrâce est à l'égard du chrétien. La grâce détermine le chrétien à agir ; la raison détermine le philosophe.

Les autres hommes sont emportés par leurs passions, sans que les actions qu'ils font soientprécédées de la réflexion : ce sont des hommes qui marchent dans les ténèbres ; au lieu que le philosophe dans ses passions mêmes, n'agit qu'après la réflexion ; il marche la nuit, mais il est précédéd'un flambeau.

Le philosophe forme ses principes sur une infinité d'observations particulières. Le peuple adopte le principe sans penser aux observations qui l'ont produit : il croit que la maximeexiste pour ainsi dire par elle-même ; mais le philosophe prend la maxime dès sa source ; il en examine l'origine ; il en connaît la propre valeur, et n'en fait que l'usage qui lui convient.Commentaire
Dumarsais : appartient à la grande bourgeoisie. Il est chargé d’écrire les articles de grammaire de l’Encyclopédie.
Cette article d’abord anonyme, puis attribué à Voltaire. Enfin il est reconnuqu’il a été écrit par Dumarsais.
-------------------------------------------------
Le philosophe du XVIIIème, fondateur des Lumières.
* Une opposition découpe le texte :
* Le philosophe...
tracking img