Dissertation bilan 1e guerre mondiale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1006 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 juin 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
FERON 1ES2
Maxime Pour le Mercredi 20 mai 2009

Composition d'Histoire

La Premi�re Guerre mondiale est un conflit militaire qui s'est principalement d�roul� en Europe de 1914 � 1918. Cette guerre a atteint une �chelle et une intensit� inconnues jusqu'alors. Elle a provoqu� plus de d�c�s et caus� plus de destruction mat�rielle que toute guerre ant�rieure. Pendantcette guerre, environ 9 millions de personnes sont d�c�d�es et environ 8 millions sont devenues invalides. Elle a amen� de profonds changements �conomiques et sociaux, et a caus� l'effondrement de plusieurs empires et monarchies en Europe. Quel est le bilan de cette guerre, tant pour la France que pour l'Europe�? Nous verrons dans un premier temps les bouleversements et changements qui ont �t��tablis en Europe par ce conflit sur le plan �conomique et social, puis, dans un second temps, , avec les modifications de r�gimes, de fronti�res et les mesures prises � l'encontre des perdants de cet affrontement.
L'Europe ne peut sortir de ces cinq ann�es de guerre intacte. Les cons�quences sont bien �videmment humaines, �conomiques et politiques. Avec 9 millions de morts, la premi�re guerremondiale donne � l'Europe le plus lourd de son histoire militaire. L'Allemagne, La France et la Russie concentrent � eux trois 60% des pertes. En France ou en Allemagne ce sont entre 20 et 25% des hommes entre 20 et 30 ans qui disparaissent au combat. Les cons�quences sont multiples et en premier lieu, ces morts entra�nent un vieillissement de la population et privent ces pays de naissances qu'auraientpu engendrer ces hommes s'ils n'�taient pas morts. Le contexte de guerre entra�nant encore plus vers le bas l'effondrement de la natalit�.
En plus de cela, et en mettant � c�t� le nombre impressionnant de morts, de tr�s nombreux soldats reviennent de cette guerre mutil�s, bless�s. Ceux qu'on a appel� les ��Gueules cass�es�� subissent un handicap irr�versible qui est sens� �tre compens� parl'Etat et les pensions de militaire. Ajout� � cela, pendant que le front se maintenait, il fallait que ��l'arri�re�� fabrique des armes, entretienne les champs et permette au ravitaillement d'arriver au soldat. Les femmes ont remplac� les hommes dans les usines et n'entendent pas retourn� � leurs travaux m�nag�s comme si rien ne s'�tait pass�. Beaucoup de soldats ne supporteront pas cette condition,ceci rajout� � la d�couverte de la propagande dont les pays avaient fait les frais pendant que les hommes �taient au front. De plus, La guerre a un co�t non n�gligeable. Les d�penses engendr�es pour soutenir l'effort de guerre ont �t� financ� par des emprunts � de nombreux pays et notamment aux Etats Unis. En effet, par exemple, la France a une dette de 485 millions de livre sterling envers lesam�ricains, en plus de 390 millions aux anglais. Ces endettements et la mise en circulation d'argent suppl�mentaire a engendr� des cons�quences telles qu'une tr�s forte augmentation des prix. Il faut en plus reconstruire, car la guerre a provoqu� de nombreux d�g�ts, tant dans le nord avec la disparition d'usines, que dans les terres o� des centaines d'hectares de terrains agricoles sont rendusinutilisables.
Pour les alli�s victorieux, tous ces inconv�nients sont dus aux allemands, consid�r�s comme seuls responsables de la guerre. Le trait� de Versailles va approuver ces dires et profond�ment bouleverser l'image de l'Europe.
Quatre empires se sont �croul�s, ce qui transforme profond�ment la carte de l'Europe redessin�e par les trait�s de paix de 1919. � l'issue du trait� de Versailles,l'Empire allemand perd 1/7e de son territoire�avec entre autres l'Alsace et la Lorraine d�j� restitu�es � la France et la Posnanie et une partie de la Prusse-Orientale pour permettre la recr�ation de la Pologne. Le territoire allemand est coup� en deux par le ��couloir de Dantzig��, d�militaris�, voyant ses colonies confisqu�es, surveill� et condamn� � de lourdes r�parations. Celles-ci, dont le...
tracking img