Dissertation maison

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (515 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Basile, le lutinours, s’occupe des animaux en peluche.
Boris, le lutibroum, fabrique les jouets qui roulent et qui volent.
Barnabé, le lutidée, invente les nouveaux jeux.

Dès que le Père Noëlreçoit une lettre, il s’adresse à l’un de ses lutins pour trouver le cadeau souhaité.
Et justement, aujourd’hui, le Père Noël est un peu embarrassé.
Voyons ça, la petite Maëlle m’écrit :

Chère PèreNoël,
Je voudrais un ours, s’il te plait, un ours tout doux qui connaît plein d’histoires et qui les raconte, quand on a peur dans le noir. Et puis surtout, un ours qui sait écouter et garder lessecrets !
Maëlle

Le Père Noël se rend chez Basile, le lutinours. Le chapeau pointu du lutin dépasse à peine d’une montagne de peluches.
Voyons, Basile, un ours tout doux, est-ce que nous avons ça ?Certainement, Père Noël, nos ours sont des spécialistes du câlin !
Très bien, mais Maëlle aimerait un ours qui parle et raconte des histoires …
Basile approuve de la tête :
C’est une très bonneidée, j’y penserai pour l’année prochaine ! Mais je suis désolé, ceux-là ne parlent pas.

Le Père Noël va trouver Boris, le lutibroum. Cette année, il a fabriqué toutes sortes de robots bavards.
Ilvous faut un ours qui raconte des histoires ?
Tout de suite, Père Noël !
Et il apporte un ours-robot en métal. Le Père Noël appuie sur la télécommande et une drôle de voix dit :

IL ETAIT … UNE …FOIS … FOIS… FOIS … FOIS … FOIS … FOIS …

Boris secoue le robot : Attendez, Père Noël, je crois que le mécanisme est bloqué !
Le Père Noël est bien embêté :
Maëlle m’a demandé un ours tout doux quiraconte des histoires quand on a peur dans le noir. Cette machine-là ne rassurera jamais personne !

Le Père Noël n’a plus le choix.
Il ne reste que Barnabé, le lutidée, pour l’aider.
Sais-tu,Barnabé, où je pourrais trouver un ours qui raconte des histoires et qui sait garder les secrets ?
Barnabé n’est jamais en panne d’idées.
Oui, certainement, Père Noël. Sur la banquise, non loin...
tracking img