Dissertation sur le bonheur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (445 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation
« Le bonheur est de connaître ses limites et de les aimer » (R. Rolland)

Introduction

Romain Rolland est né le 29 janvier 1866 à Clamecy et mort le 30 décembre 1944 à Vézelay.C’est un écrivain français du XIXème siècle, pacifiste qui a des idées humanistes qui a reçu le Prix Nobel de littérature en 1915. D’après cet auteur, le bonheur est de se connaître soi-même et des’accepter comme l’on est avec toutes les limites possibles que l’être humain possède et en les appréciant. Connaître ses limites, les aimer, les accepter, est-ce vraiment cela le bonheur? Ne pas changer,tomber dans la routine, est-ce la solution ? Ne devrions-nous pas plutôt dépasser nos limites pour évoluer et aller plus loin ?

Développement

L’analyse, judicieux signification bonheur.Dictionnaire, état complète satisfaction.

Deux idées l'acceptation limites et 2 contraire.

1)) Partie phrase connaître limites, aimer.

Personne capable discernement connaître limites être sûre.Bien peau, sait souhaite vie => heureux.

2)) aimer limites, savoir accepter et ne pas vouloir toujours plus.

Pas envieux autres car doués, + intelligents ou obtiennent + choses.

Satisfairemême / pas toujours comparer autres, risque jamais connaître bonheur.

Éléments contre qqn satisfait tjrs propres limites pas d'ambition
N’évoluera pas vie général.
Sportif, jamais à progresser,n'essayait chaque jour dépasser
Quotidiennement routine vie jms rien changer vie apporte pas gd améliorations
Exemple pers. connue, Gérald Métroz, coach de sportifs haut niveau,
Vu sa vie basculerl'âge 2 ans train sectionné 2 jambes.
Pas accepté les limites imposait absence jambes prothèses, compétitions sportives participer J.O. paralympiques tennis.
Surpassé sport, compris bonheur netenait qu’à lui fini
S’accepter vie l’a façonné, accepter handicap.
Trouve bonheur aidant autres surpasser propres limites les accepter.

Conclusion
Pour connaître le bonheur, je pense...
tracking img