Dissertations

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2019 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Axe I : Les mobilités internationales :

Le continent Européen est un pôle de la Triade, cette dernière désigne les trois régions qui dominent l’économie mondiale : l’Europe Occidentale, l’Amérique du Nord et l’Asie. Ce sont donc les régions les plus riches du Monde, ainsi que les acteurs essentiels de la mondialisation et de l’internationalisation, c'est-à-dire qu’ils sont les premiers,grâce aux moyens de transport et de communication mis en place, à échanger des biens et des services dans le Monde. L’Europe est alors désignée comme un centre du Monde. C’est un territoire très peuplé et intensément aménagé, c’est une société de circulation qui a besoin d’être accessible. C’est pour cette raison qu’elle a mis en place un grand réseau de communication, utilisant beaucoup de moyensde transport, notamment les autoroutes, les aéroports, les voies ferroviaires, ainsi que maritimes, comme par exemple le tunnel sous la Manche, qui correspond à une voie ferrée reliant la France et la Grande-Bretagne. La route est le mode de transport dominant, pour les marchandises comme les passagers, entre 1970 et 2000, le parc automobile de l’Union a triplé, il est passé de 62.5 millions àprès de 175 millions de voitures. Pendant des siècles, les Européens sont partis peupler d’autres continents, aujourd’hui, l’Europe riche attire des migrants du monde entier. Ils viennent y trouver du travail et espèrent s’enrichir.
Les Etats de l’Union Européenne ont récemment durci la fermeture de leurs frontières, elles sont désormais, pour l’essentiel, fermées aux entrées de populationsétrangères à l’Union, originaires de pays pauvres. Les flux parvenus en Europe sont donc clandestins, ce qui signifie que les migrants entrent illégalement sur le territoire Européen, ils ne possèdent pas de papiers et d’autorisations, contrairement aux immigrés étrangers, qui eux, sont en règle vis-à-vis de l’Etat. Plus de 3 millions de clandestins vivraient en Europe, nous estimons entre 200 000 et500 000 entrées par an, ce qui est considérable, nous pouvons donc constater que malgré ce durcissement des frontières, le niveau de vie et la stabilité de l’Europe continuent d’attirer les populations des pays les plus pauvres et instables. Devant cette pression des populations pauvres à la recherche d’un emploi, l’Union Européenne est partagée entre une volonté de mieux garder ses frontières, et unsouci de compenser le vieillissement de la population, qui entrainerait obligatoirement un recours à de nouvelles vagues d’immigration.
Dans cette vague d’immigration, est compris le phénomène d’immigration choisie qui consiste à demander à du personnel qualifié de certains pays étrangers à l’Union, de venir s’installer dans les pays Européens pour enseigner et exercer leur savoir faire.L’immigration, par sa jeunesse et son savoir-faire, détient donc une place importante au niveau de l’Union Européenne, mais sans les grands réseaux de communications mis en place par l’Europe, elle serait moins importante.

Axe II : Les mobilités en Europe :

Les circulations d’hommes et de marchandises sont très intenses à l’intérieur de l’Union Européenne car les économies y sont désormais trèsinterdépendantes mais également car les Européens ont pris l’habitude d’y circuler d’avantage, pour leurs affaires, études ou vacances. Pour exploiter et faciliter ces flux en développement croissants, les Etats équipent leurs territoires, et désormais, ces équipements ne se conçoivent plus à la seule échelle nationale. Les choix des tracés des axes de communication tiennent dorénavant compte deleur prolongement de l’autre côté de la frontière. C’est ainsi que se construit, quotidiennement, par des circulations, un territoire commun. Au fil du temps s’est tracée la Mégalopole Européenne, celle-ci désigne un espace densément peuplé et fortement urbanisé qui s’étend approximativement de Londres à Milan, en passant par la Vallée du Rhin, elle rassemble donc toutes les métropoles...
tracking img