Dm svt

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1315 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
S.V.T P2C1 : L’HOMEOSTAT GLYCEMIQUE
Homéostasie : maintient des paramètres du milieu intérieur.
Glycémie : taux de sucre dans le sang.
La glycémie est-elle un homéostat ?
Lors d’un effort physique, les muscles consomment du sucre et di dioxygène pour fonctionner.
Certaines cellules ont également le glucose comme seul substrat ce qui provoque un besoin d’apport de glucose àl’échelle de l’organisme.
Problématique générale : comment la glycémie est-elle régulée ?
La glycémie, un paramètre constant ? Problématique : comment évolue la glycémie au cours d’une journée.
Malgré des variations importantes (prise alimentaire discontinue, consommation énergétique variable), la glycémie oscille en permanence autour d’une valeur physiologique qui avoisine 1g/L.
Si laglycémie est < 0.45 g/L, on parle d’hypoglycémie. L’hypoglycémie est grave à court terme. Les neurones doivent absolument avoir du sucre pour fonctionner sinon on peut tomber dans le coma dans un premier temps voir mourir dans un second temps.
Si la glycémie est trop importante de manière chronique, on parle d’hyperglycémie. L’hyperglycémie est grave à long terme. Si elle n’est pas traitée, denombreuses complications surviennent. Le sucre en excès imite les vaisseaux, ceci cause des problèmes :
Rénaux, pouvant devenir irréversible.
De vision, jusqu’à la cécité.
De mauvaise circulation, pouvant conduire à une gangrène des extrémités (pieds) en cas de blessure.
La gestion des réserves de l’organisme. Cette homéostasie glycémique nécessite une gestiondes réserves de l’organisme.
Problématique : comment s’effectue la libération et le stockage du glucose dans l’organisme.
1p140 : après une ablation du foie, la glycémie chute. La régulation ne s’effectue plus.
Après un repas, le foie stocke du glucose, en période de jeûne, le foie libère du glucose.
Le glucose n’est pas stocké sous cette forme mais sous cette forme mais sous une autreforme.
1 et 2p142 : le glucose est stocké sous forme de glycogène dans le foie et les muscles. Dans le foie, le glucose peut aussi être convertit en acides gras qui vont rejoindre le tissus adipeux par la circulation sanguine.
Le glucose est stocké sous forme de triglycérides (une forme de lipides) dans le tissu adipeux (nom scientifique du tissu graisseux composé d’adipocytes).
Aprèsun repas, le glucose pénètre dans le sang au niveau de l’intestin.
Le glucose circule jusqu’au foie où il est stocké sous forme de glycogène.
Au niveau du muscle, le glucose sera stocké sous forme de glycogène. Après un repas, la glycémie est maintenue à une valeur normale par la mise en réserve du glucose de l’organisme, sous forme de glycogène dans le muscle et lefoie et sous forme d’acides gras dans le tissu adipeux.
S’il reste encore du glucose dans le sang et que les réserves en glycogène sont au maximum, le glucose sera stocké convertit en TG par le tissu adipeux (et le foie).
Après un repas, le glucose est stocké de 2 manières différentes dans l’organisme :
Sous forme de glycogène dans le foie et les muscles.
Sousforme de triglycérides (TG) dans le tissu adipeux.
Pendant un exercice physique, une période de jeûne, le seul organe capable de libérer du glucose est le foie.
Contrôle de la gestion des réserves Problématique : comment le stockage ou la libération de glucose est-il commandé ?
2p144 & 4p147 :
Cette expérience nous montre que la glycémie est contrôlée de manière hormonale.Une hormone est une substance sécrétée par une cellule endocrine dans la circulation sanguine et qui va agir sur une autre cellule dite cible en se fixant sur un récepteur. Le message hormonal est codé par la concentration plasmatique de l’hormone.
Schéma : la circulation hormonale.
2p148 : Quel-est l’effet de ces deux hormones sur la glycémie ?
L’insuline fait baisser...
tracking img