Document caduc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (273 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le dispensaire :

Né de l’initiative d’une association française, Tassadourt , symbole du partenariat entre la vallée de Tassaout au Maroc et celle de Adour enFrance.

Depuis 2004, le dispensaire fournit des soins de santé primaires et participe aux programmes de vaccination , de régulation des naissances, de lutte contre lesinfections mais aussi d’éducation et promotion de la santé, tout au long de l’année .Une dotation de matériel est fournie par le ministère de santé.

Les infirmierssont recrutés sur contrat d’un an non renouvelable et logés sur place.
Celui en charge du dispensaire en ce moment est le quatrième de son genre avec 4 ans d’exercicedans le périurbain français. Il bénéficie de l’aide d’une femme de la région employée par l’association, qui s’occupe de la traduction et de la communication avec leshabitants.

L’activité du dispensaire couvre cinq programmes :
*programme d’immunisation des enfants de moins d’un an et des mères.
*programme de réduction desnaissances.
*programme de lutte contre les infections respiratoires et ORL.
*Programme de suivi des grossesses et naissances.
*programme de suivi infantile en rapport avecla nutrition.

Il est à noter que le dispensaire traite de 25 à 30 cas /jour en moyenne .Les consultations les plus fréquents concernent :
*les pathologiesrespiratoires
*Les problèmes gastriques
*Les maux de tête…
Les cas es plus difficiles qui nécessitent l’intervention d’un médecin sont acheminé vers l’hôpital de Demnate. Cetransfert n’est pas toujours possible vu le surcoût qu’il entraîne et la réticence des villageois due aux difficultés de déplacement et aux conditions climatiques.
tracking img