Document sur le management multiculturel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1672 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LES EQUIPES MULTICULTURELLES
Par culture, on entend le mode de vie développé par un groupe d’êtres humains transmis aux générations suivantes, consciemment ou non. Cette culture est constituée par des formes de comportement déterminé par l’histoire d’un peuple. Plus précisément des idées, des habitudes, coutumes ou traditions sont acceptées et développées collectivement et symbolisent unsentiment d’appartenance.

Qui dit mondialisation dit interculturel ! Dans cet exposé nous nous attacherons à la constitution de ces équipes dans le cadre de l'expatriation.

L'équipe multiculturelle se définit comme groupe d'individus de cultures diverses travaillant sur des questions thèmes qui englobent plusieurs pays.

I - Comment appréhender la dimension interculturelle dans une démarched'expatriation ?
Les entreprises commencent à investir dans la dimension interculturelle pour renforcer l'efficacité des expatriés et leur faire gagner du temps d'adaptation. Ainsi il est nécessaire de comprendre les différences et spécificités culturelles : ainsi "on n'arrive pas en retard en rendez-vous avec un Allemand, mieux vaut éviter de couper la parole à celui qui s'exprime au cours d'uneréunion avec des Anglais et lorsqu'un Japonais dit oui, cela ne veut pas forcément dire je suis d'accord ". On considére que tout individu est également le reflet de sa propre culture nationale et qu’elle est donc susceptible de l’influencer dans son comportement, sa prise de décision etc…Finalement les organisations ont tendance à se tourner vers un management interculturel basé sur l’acceptation, lacompréhension des différences et leur interaction, au sein de groupes de projet multiculturels. Dans une situation interculturelle, les relations de travail sont fondées sur la reconnaissance, la synergie et l’enrichissement mutuel de par les différences culturelles1.
1

Entreprise & Carrières l'hebdo n° 377 du 4 mars 1997

56

D'ailleurs Nicolas Filc, consultant au sein du cabinet conseilen Management Stratégique ISOCEL2, détermine des " Repères Culturels de Sensibilité " pour appréhender l'interculturalité. Ceux-ci permettent à l'individu de déterminer les facteurs de différences, de les comprendre et par conséquent de mettre en place une communication plus effective. On peut en distinguer quatre principaux : ! La Langue / Langage : IL s'agit d'identifier l'importance du verbalpar rapport au non verbal, la place du non-dit dans la communication, déterminer le degré de formalisme à adopter dans la négociation ou le travail en groupe. !L'économie : Connaître les motivations qui animent chaque individu par rapport schéma économique et de reconnaissance social de son pays. Ainsi Maslow détermine une hiérarchie des besoins : la reconnaissance !Religion /Idéologie :

Lareligion revêt une grande importance dans les us et

coutumes des individus, elle détermine bien souvent le rapport à l'argent, la notion de morale commerciale ! Politique/Organisation sociale

Ces différentes caractéristiques facilitent la mise en forme d'un management interculturel efficient où les dysfonctionnements et différences sont identifiés afin d'éviter les écueils.

II – Les repèresculturels de management :
Un des premiers à analyser les interactions entre les déterminants culturels et les attitudes au travail fut le chercheur néerlandais Geert Hofstede. En effet il a mené une étude au sein de la multinationale américaine IBM implantée dans 64 pays. Il a choisi de recueillir les attitudes et valeurs des employés au moyen de questionnaires –1000 au total -.

2conférence NGP du 6 mai 1999 "interculturalité et Ressources Humaines" 6 mai 1999

57

Il a ainsi pu dégager de cette étude 4 variables qui permettent de comparer les spécificités nationales. Et à partir de ces quatre variables, Hofstede débouche sur le positionnement de plusieurs pays selon leurs spécificités culturelles et managériales. " L’individualisme par rapport au collectivisme : Dans le...
tracking img