Dom juan

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (393 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Intro :
Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, est né en 1622 et décédé en 1673. Il est considéré comme l'âme de la Comédie française, et en est l'auteur le plus joué. Dom Juan est l'une de ses piècesles pluc célèbres ; elle est composée de cinq actes, et c'est une tragi-comédie. Elle fut publiée le 15 février 1665. Dom Juan réprésente l'histoire d'un séducteur mariée à Elvire ; qu'il abandonneau profit de nouvelles conquètes. Cet acte lui attirera des problèmes, car il s'est ainsi attiré la colère des frères d'Elvire. L'extrait que nous allons étudier évoque la fuite de Dom Juan et de sonvalet Sganarelle, poursuivis par les frères d'Elvire. Ils sont déguisés pour mieux échapper à leurs poursuivants, et le costume de Sganarelle donen lieu à ce discours.
Nous verrons en premier lieucomment s'organise le discours de Sganarelle, puis dans un second temps nous étudierons la parodie de ce passage ; pour finir dans une troisième partie avec la relation entre le maître et le valet.

I-Le discours de Sganarelle

Sganarelle est le valet de Dom Juan, il est présent tout au long de ses aventures mais n'approuve pas ses actions. Sganarelle a pris des vêtements pour son maître etlui-même afin de ne pas être reconnaissables par les frères d'Elvire. En effet, comme les didascalies l'indiquent, Sganarelle a récupéré un habit de médecin, et Dom Juan un habit de campagne. Il y a iciune opposition : Dans la réalité, Sganarelle est d'un niveau social moins élevé que celui de Dom Juan étant donné qu'il est son valet ; et avec ses nouveaux habits, c'est le contraire : Sganarelle estmédecin, donc d'un niveau de hiérarchie plus élevé que celui d'un paysan, donc de Dom Juan. Il cherche sûrement à prouver à son maître qu'il est plus qu'un simple valet, qu'il a lui aussi sa propreréflexion. On constate dans le texte qu'il est justement content de cette situation : «déguisés à merveille», contrairement à Dom Juan : «attirail ridicule».
On remarque que quand Sganarelle...
tracking img