Dom juan

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1021 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le personnage de Dom juan est presque toujours en scène (25 scènes/27). Sa personnalité est donc présentée en détail. Il est un noble français. C’est un grand seigneur libertin qui appartient à cette noblesse du XVIIe siècle, privée par le roi Louis XIV de toute possibilité d’action et réduite à l’oisiveté. Il dépend ainsi entièrement de la fortune de son père, et lorsque ses revenus ne luisuffisent pas, il emprunte à la bourgeoisie, pour tenir son rang et assurer son train de vie. Il a d’ailleurs l’allure, le comportement et le courage du noble dont il a également gardé un certain sens de l’honneur. Dans ce devoir nous chercherons a démontrer les qualités et les défauts de ce personnage ainsi que notre avis personnelle

Dans cette pièce les qualités du personnage de Dom Juan ne sontpas énormément cités, il y a juste l’honneur chevaleresque qui le pousse à courir au secours de Don Carlos attaqué par trois brigands (III, 2) ce qui lui donne un air courageux, il est très intelligent comme au moment où il échange ses vêtements contre ceux de son valet pour être incognitos car il est rechercher pas les frères d’Elvire ou même pour ne pas payer M. Dimanche

Le premier défaut deDom Juan est l’abus de la séduction. On pourrait croire qu’il recherche essentiellement la satisfaction des sens, mais quand il parle de ses conquêtes (I, 2) on pourrait croire que cela ne lui suffit pas. Les femmes sont d’ailleurs considérées comme des objets (II, 2). Dans sa déclaration d’intention (I, 2), c’est le thème de la beauté qui revient le plus souvent. Il semble
alors aussi séduit queséducteur. Ainsi il vit dans un présent éternel. Il ne doit jamais se laisser lier, être toujours disponible. Il apparaît insatiable, voire mégalomane (I, 2). Il envisage la séduction comme un combat. Ses armes sont diverses : la flatterie, l’appel à la pitié, la promesse de mariage, le vêtement, l’enlèvement. Mais surtout il donne à chaque personne ce
qu’elle désire: à Charlotte il parle depromotion sociale, aux frères d’Elvire d’honneur, etc. Il sait aussi jouer des contradictions qui habitent chaque individu, il parle religion à Elvire quand elle le poursuit d’amour, et d’amour quand elle lui parle religion ; il oppose la foi du Pauvre et ses besoins vitaux, le louis d’or, etc.
Il nous reste à faire deux remarques :
— les capacités de séduction de Don Juan ne sont pas employéesuniquement dans le domaine amoureux : il les utilise également contre Monsieur Dimanche ou pour tenter le Pauvre.
— Dans la pièce de Molière, Don Juan apparaît comme un séducteur inefficace, puisqu’il ne réussit à convaincre personne, à part Charlotte (mais il n’en obtient rien) et son père (qui ne demande qu’à être trompé).
Il apparait dans la pièce comme quelqu’un de révolté. Il paraît rejeterles règles de la vie sociale : il refuse la famille, ridiculise le mariage. Il affirme sa liberté et ne veut obéir qu’à son désir et à la nature. Il semble par ailleurs ne pas tenir compte des classes sociales, et accepte de parler avec un marchand, son valet, voire un pauvre. S’il ne respecte guère les valeurs sociales les mieux établies, il montre par contre le plus grand souci des apparencesquand elles le servent, c’est-à-dire tout le temps : c’est ainsi qu’il flatte Charlotte et Monsieur Dimanche. Il va même jusqu’à la compromission (V, 1-3), ce qui constitue en même temps une méthode de conquête et la reconnaissance de l’échec de son défi à la société. Par ailleurs il est très attaché aux privilèges de la noblesse et sait en jouer: en effet il sait que, quoiqu’il fasse, il aura ledessus.
Don Juan apparaît comme un libertin, un matérialiste et un rationaliste (« deux et deux sont quatre » III, 1 ; le refus du surnaturel. Cependant Don Juan n’est peut-être pas athée ; il a engagé un combat contre Dieu parce que ce dernier représente une limite à sa liberté et à sa volonté de puissance (I, 2). Il mise sur l’impuissance divine (« le ciel n’est pas si exact que tu penses » (V,...
tracking img