Domm juan

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1120 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
SEQUENCE 2 DOM JUAN DE MOLIERE E
Acte I scène 2
A la suite de l’échec tartuffe en 1664, condamné par l’action de la compagnie du saint sacrement. Molière pour essayer de renflouer les caisses de son théâtre décide de produire le Dom Juan, un sujet déjà traité. Cependant Molière le traite différemment des autres puisqu’au-delà du libertin amoureux, Dom Juan est un personnage de défi.> 2 et 2 font 4 et 4 et font 8.
* Pourquoi la conquête amoureuse de Dom Juan est un défi par rapport au sacrement du mariage ?

SEQUENCE 2 DOM JUAN DE MOLIERE E
Acte III scène 1
A la suite de l’acte II, Dom Juan s’est diverti auprès de 2 paysannes, un spadassin (soldat) vient l’avertir que 2 hommes le cherchent. C’est alors que Sganarelle prend l’initiative d’un déguisement pourqu’avec son maître ils puissent échapper à leurs poursuivants.
> Convention du théâtre : L’aparté
* Le principe du théâtre dans le théâtre (déguisement) est-il de nature à inverser le rapport dominant dominé ?
I. Une scène ou Sganarelle tente de se faire l’avocat de la croyance.
- Sganarelle déguisé en médecin : Sujet de mode (scène de comédie), il révèle son sentiment l.70 en aparté.- 1ère marque de l’humour l.71 avec « moine bourru »
- 1ère tirade : Ironie de Sganarelle sur l’athéisme de Dom Juan
- Comique de geste qui donne le coté burlesque, Changement de registre
- 2ème tirade : Au XVIIème le philosophe Descartes a énoncé le principe de supériorité humaine dans le « cogito ergo sum », principe qui est repris par Sganarelle. Dom Juan ne prête aucune attention a sondiscours.
II. Dom Juan domine grâce à son manque de réponse et l’ironie.
- Peut de réplique de Dom Juan dans la tirade, il a une attitude sarcastique.
- De l’ironie dans la chute « bon voilà ton raisonnement est un pied cassé »
- Athéisme de Dom Juan apparait dans « 2 et 2 sont 4 et 4 et 4 sont 8 » Ce qui signifie le matérialisme et athéisme de Dom Juan.
Cette 1ère scène de l’acte III dansle débat entre les 2 hommes, laisse clairement apparaitre que Dom Juan ne renoncera pas à cette théorie. Sganarelle est ridicule de vouloir convaincre son maitre, mais grâce a lui, le ton de la comédie est maintenu mais la dimension du libertinage philosophique est dors-et-déjà annoncé.
SEQUENCE 2 DOM JUAN DE MOLIERE E
Acte III scène 2
Intro type
* La scène du pauvre marque-t-elleune étape dans la provocation du libertin ?
I. L’attitude de Sganarelle qui installe le divertissement dans une scène grave.
- Sganarelle sent la difficulté du pauvre. Pauvreté= Signification spirituel au XVIIIème
- Dom Juan qui est mal alaise persécute le pauvre et Sganarelle diverti la scène sans contrarier son maître
II. Dans le cynisme de Dom Juan, son sadisme qui tourne en dérision lapratique de l’aumône. Le pauvre pris généreusement et Dom Juan lui répond avec cynisme.
- Les phrases de Dom Juan sont des phrases rationnelles, Dom Juan pense que les prières du pauvre sont sans effets
- Dénouement dans la bible « les derniers seront les premiers » qui signifie que ceux qui n’ont rien sur terre auront tout au ciel
- La tentation du louis d’or > Effet satanique
- Répétitionde « juré » montre la persécution. La ténacité de Dom Juan c’est l’acharnement
- Dom Juan renonce au combat et lui donne le louis d’or. Le pauvre ne veut pas juré donc Dom Juan fait le grand seigneur et lui donne le louis d’or
Cette scène révèle le sommet de la provocation chez les libertins et d’ailleurs elle a été censurée. Elle s’inscrit bien dans le principe d’un acte ou les intrigues semultiplient.

SEQUENCE 2 DOM JUAN DE MOLIERE E
Acte III scène 5
A la différence de ses prédécesseurs, Molière ne va pas donner à Dom Juan l’occasion d’insulter la statue. De même la statue sera silencieuse et non bavarde.
* A quoi tien la force dramatique de cette scène ?
I. Dom Juan insolant et courageux par rapport à la statue inquiétante (elle ne parle pas mais bouge la tête =...
tracking img