Dossier theatre bac

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2434 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dossier théâtre facultatif

1) La tragédie

a) Aux origines ...
b) La tragédie Classique
c) Règles et déroulement
d) La querelle des anciens et des modernes.
e) L'aube du XVIIIe siècle

2) Analyse de spectacles

a) Le Cid.
b) Le canard sauvage.

3) Compte rendu de l’année de théâtre

Aux origines

La tragédie voit le jour sous les cieux grecs aux alentours du Vème siècle avJ-C. Nous en ignorons précisément la date, mais il semblerait que la plus ancienne soit Les Perses d’Eschyle qui serait datée de 472 av J-C. Notons tout de même que l’auteur fut précédé d’illustres tragiques (grecs pour la plupart) dont les œuvres, par l’action regrettable du temps, furent perdues.
La Grèce, qui à son époque était la puissance maitresse sur la méditerranée, rayonnai de partune flotte militaire puissante, mais également sa culture. L’âge d’or de la tragédie grecque, (qui fut le premier « modèle » de tragédie au monde), se situe donc aux alentours du Vème siècle av J-C. Il est établi qu’elle possède une origine religieuse qui lui est bien spécifique. Elle est en effet jouée lors des fêtes de Dionysos en début de chaque printemps. Le mot tragédie quant à lui, semblerefléter une signification religieuse. On fait habituellement dériver le grec ancien τραγῳδία / tragoidía de τράγος / trágos, « le bouc », et de ᾄδω / áidô, « chanter ». Le mot signifierait donc « chant du bouc ». (Peut être à mettre en relation avec les concours de récitations homériques qui avaient lieux également à cette époque.)
Cependant, bien que la tragédie soit à l’origine liée au culte dudieu du vin, sa matière, quant à elle, y est très rarement sujette. En effet, les thèmes abordés sont de manière générale en relation avec les cycles épiques, tels que la guerre de Troie, les mythes en tous genres, ou bien la malédiction des Atrides.
On trouve parmi les grands tragiques grecs : Eschyle (526/ 456), Sophocle (496/406), Euripide (480 / 404).
La tragédie grecque est subtilementdifférente de la tragédie classique de notre 17éme siècle. La base de la tragédie à l’époque grecque est donc constituée du chœur et des acteurs.

Le chœur est composé de quatorze choristes et d'un chef appelé coryphée, il s’exprime en vers lyriques « selon des séries de stances en général jumelées ou alternées de manière à supporter des mouvements chorégraphiques : à la strophe (στροφή /strophè, « se tourner ») répond l'antistrophe symétrique, une épode pouvant conclure. Le rythme de ces vers constitue l'essentiel du chant, à l'unisson, et accompagné par un aulos. Enfin, un chef de chœur, ou coryphée, peut intervenir seul afin de dialoguer avec un personnage. » ( wikipédia )

Les acteurs sont tous joués par des hommes adultes, qui peuvent interpréter plusieurs rôles. Dans latragédie grecque le nombre leur nombre ne dépasse jamais les trois dans l’histoire, chacun se chargeant de un ou deux rôles. Des figurants muets peuvent quant a eux s’ajouter au second plan. Bien que la principale caractéristique de l’acteur soit sans nul doute sa voix, des accessoires peuvent occasionnellement lui vernir en aide. Tel que le masque, pour l’interprétation de multiples rôles ou lesperceptions d’émotions exprimées, (le caractère rituel du masque n’ayant pas été encore parfaitement attesté) ou encore un costume lui permettant d’endosser les rôles de guerrier, monarque etc.
[pic] ( reproduction d’un masque en terre cuite datant du 5eme siècle avant J-C )

S’établissent donc au fur et à mesure plusieurs parties respectivespour le chœur et les acteurs.

le prologue (avant l’entrée du chœur)
Chant d’entrée du chœur
Episodes parlés, coupés par des chants du chœur
Sortie du chœur parlé

Ce schéma se vérifie dans la l’œuvre d’Aristote qui n’est autre que sa Poétique. Mais nombreuses sont les tragédies qui évitent délibérément cette voie là. D’un point de vue métrique, Aristote qui fait figure de référence,...
tracking img