Drame romantique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (521 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le drame romantique est une forme littéraire appartenant au genre du théâtre, née au début du xixe siècle dans le sillage du drame bourgeois du xviiie siècle. Racine et Shakespeare, l'œuvre deStendhal parue en 1823, est un de ses textes fondateurs.Pour le futur politique François Guizot dans sa Vie de Shakespeare (1821), le théâtre est une fête populaire, que le peuple ne saurait se donnerlui-même et que l'artiste doit lui apporter. En effet le théâtre est écrit pour toute la nation : le xixe siècle voit aussi la montée du nationalisme. Cette popularisation du théâtre s'est produitenotamment par le biais de théâtres non-subventionnés et autonomes dont le fameux Théâtre de la Porte-Saint-Martin.

Victor Hugo a exposé les grandes lignes théoriques du drame romantique dans la préface deCromwell (1827). Il y définit le drame romantique comme « une peinture totale de la nature ». S'y mêlent donc, selon son mot, « grotesque et sublime ». Selon Victor Hugo, aux trois âges du mondecorrespondent trois moments de la poésie : l'ode, l'épopée, le drame. Les temps primitifs sont lyriques, les temps antiques sont épiques, les temps modernes sont dramatiques. Le drame devient ainsi un pointd'aboutissement, accueillant la totalité du réel : « le théâtre est un point d'optique. Tout ce qui existe dans ce monde, dans l'Histoire, dans l'homme, tout doit et peut s'y réfléchir, mais sous labaguette de l'art ». A esthétique nouvelle, dramaturgie nouvelle: la liberté de l'art s'accompagne d'une revendication de la totalité, du mélange des genres et des tons.Le drame romantique trouve sonorigine dans le drame du xviiie siècle illustré par Diderot, Mercier ou encore Beaumarchais, qui mettent en scène le quotidien bourgeois. Avec la Révolution, le drame change de sens et devienthistorique ; l'Histoire ne concerne cependant pas que les puissants, comme dans la dramaturgie classique, mais se réalise dans la rue.
C'est un marginal, par réaction à l'élévation des personnages prônée...
tracking img