Droit civil l1 - le droit comme phénomène social et culturel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (579 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CHAPITRE 2 : Le droit comme phénomène social et culturel

§1 : Interaction entre...

Le Droit et les moeurs

MOEURS = ensemble des comportements sociaux dictés par les traditions, la culture.Le Droit peut contribuer à leur évolution (ex : les Droits de la Révolution française a contribué à faire évoluer les moeurs).
Il ne peut pas y avoir de décalage trop important entre l’Etat du Droitet l’Etat de la société à un moment donné : sinon le Droit deviendra inefficace.

Ces interactions entre le Droit et les moeurs expliquent l’importance que revêt pour les juristes une scienceauxiliaire du Droit : la sociologie juridique. Cette branche particulière de la socio à pour objet l’observation et l’analyse des phénomènes juridiques considérés comme des faits sociaux, et mis enrelations avec l’ensemble des autres faits sociaux.
Les sociologues du Droit ont leurs propres méthodes de travail : enquêtes, statistiques...qu’il suffit ensuite d’analyser.

Le Droit et la politiqueLe Droit est un instrument de la politique, puisqu’ils ont l’un et l’autre pour finalité l’organisation de la vie sociale.
Politique = conduite de l’Etat, action concrète de l’Etat
Droit =instrument de cette action

Instrumentalisation de la règle de Droit par la Politique a des limites :
La Politique est elle-même limitée au respect du Droit. Ce sont les règles de Droit qui déterminent lespouvoirs étatiques.
L’Etat doit respecter les limites que lui fixe le Droit = état de Droit --> l’organisation de l’Etat doit être elle-même déterminée par le Droit.

Les évolutions politiques nedoivent pas être trop brutales pour qu’elles puissent être acceptées par le corps social.

Le Droit et l’économie

Le Droit de propriété en France a été conçu par les rédacteurs du Code Civil, àune époque où prédominer la propriété immobilière = économie rurale.
Sur les économies libérales, le Droit peut être subordonné à l’éco, ou au contraire être directif et tenter de régir l’activité...
tracking img