Ecole

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (410 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les humanistes comme Montaigne, Agrippa d’Aubigné et Ronsard en plusieurs points de vue sur les guerres de religions.

Dans ces 3 textes, quels sont les éléments qui révèlent le caractèremonstrueux du conflit ?

Dans ces 3 textes, Ronsard explique sous plusieurs façons la cruauté des guerres de religion. Pour cela, ils utilisent le champ lexical de la violence qui est représenté par« armes, sang ». Dans son texte Ronsard explique la violence du conflit en utilisant des anaphores comme « ce monstre… » « ce monstre… » (L 155 à 159) il fait aussi beaucoup de répétition en début de verspour insister sur la violence et la cruauté de la guerre.
Ensuite il y a Agrippa d’Aubigné qui lui retranscris la colère par « les coups d’ongles, de poings, de pieds » (L 5) mais il dit aussi que« leur conflit se rallume» (L 19) en disant ça il veut dire que cette guerre ne s’arrêtera jamais, que la flamme se rallumera sans cesse. Pour finir Montaigne déclare que « le mal s’empoissonne du secoursque l’on lui donne » (L 9 à 10) c'est-à-dire que l’aide extérieur n’arrangera pas les choses.

Pour expliquer le conflit fratricide Ronsard utilise le champ lexical de la famille qui estreprésenté par « frère, sœur, femme, mari ». Il veut exprimer qu’à travers les liens fraternels, la violence et la cruauté font face.
Dans les tragiques « arracher à son frère la vie » montre que plusaucun lien de parenté ne laisse apparaitre.
Montaigne, lui compare cette guerre à une épidémie. A chaque fois qu’une personne essaye de sortir de cette triste guerre, d’autre rentre dans ce conflit « il y a plus affaire au-dedans qu’au dehors ».

Dans les discours des misères de ce temps, les 3 auteurs parle de la propagation du conflit qui concerné la bourgeoisie comme les paysans. Tout le mondeutilise la violence même entre « serviteur contre son maitre ».
Agrippa d’Aubigné, lui pense « leur rage les guide et leur poison les troubles », la propagation de ce conflit n’à épargner...
tracking img