Economie accumulation capital

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4126 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
ACCUMULATION DU CAPITAL, ORGANISATION DU TRAVAIL ET CROISSANCE ÉCONOMIQUE

Les trois révolutions industrielles qui se sont succédées depuis le XVIII ème siècle ont consisté à améliorer les infrastructures, les équipements productifs ainsi que l'organisation du travail. Les investissements réalisés, le travail divisé et organisé scientifique vont démultiplier les capacités productives desagents économiques.

A- Croissance, capital, progrès technique :
1- Sources et limites de la croissance économique :

Les PDEM et dans une moindre mesure certains pays en développement, notamment les Nouveaux Pays Industrialisés ont connu la croissance économique la plus forte, la plus régulière de l'histoire de l'humanité pendant les 30 Glorieuses.
Cette croissance a eu un impactconsidérable sur le développement et changement social. Toutefois, dès la fin des années 60, des voix vont s'élever pour dénoncer le caractère extrêmement productiviste du modèle de croissance et ses effets pervers sur l'écosystème et sur la surexploitation des ressources non renouvelables.
A la suite du club de Rome qui préconisent en son temps la croissance 0, des auteurs vont suggérer notamment ladécroissance et le développement durable ou soutenable. Il d'agit en substance de satisfaire les besoins économiques des générations actuelles tout en préservant les besoins des générations futures.
Les sources de la croissance :
Les économistes classent les origines de la croissance en deux grandes familles, d'une part, les sources technicoéconomiques et de l'autre, les sources psychosociales etinstitutionnelles.
Les sources technicoéconomiques portent d'une part sur l'allocation des facteurs de production et d'autre part, sur l'efficacité de la combinaison.
S'agissant du facteur travail, il s'est revelé être essentiel, notamment lors de la 1ère révolution industrielle car il a fallu tout d'abord qu'en Angleterre, en France, puis en Allemagne, la révolution culturale permette de nourriren quantité et en qualité la main d'oeuvre issue de la transition démographique. La population ayant augmenté, le coût de la main d'oeuvre (salaire naturelle au sens de David Ricardo) va baisser ce qui va améliorer la compétitivité prix des produits manufacturés.
Pendant les 30 Glorieuses également, l'augmentation de la main d'oeuvre va constituer une contrainte qui sera levée par les fluxmigratoires et par le travail féminin, après le baby boom…
On pourrait donc en conclure que plus la population active augmente, plus la capacité productive s'accroît, de la même manière, plus les débouchés augmentent.
Toutefois, la croissance démographique s'est revelé être pénalisante pour certains pays en développement, surtout quand, à la différence des PDEM celle-ci est peu ou pas qualifiéecompétente.
Au delà de l'augmentation des effectifs employés et de la durée du travail, l'intensité du travail peut être source de croissance. Toutefois, l'intensification à outrance occasionne des effets pervers comme la pénibilité du travail, les accidents du travail, et les délais accrus de récupération. On peut parvenir au même résultat en améliorant la division du travail et la spécification.D'Adam Smith à Taylor, de Taylor à Ford, du fordisme au toyotisme, la main d'oeuvre s'est révélée de plus en plus productive non sans quelques risques d'anomies par spécification trop poussée du travail et aliénation des travailleurs.
La productivité du travail est inséparable de celle du capital dans les économies modernes, c'est pourquoi l'INSEE en traitant de la productivité du travail par individuou par heure parle de productivité apparente.
L'apport du capital ou accumulation du capital traîte de l'investissement, notamment de productivité plutôt que de capacité.
FBCF portera ici sur du capital plus performant, plus sofistiqué.
Carré, Dubois et Malinvaud analysant la croissance en France au début du XX ème siècle, vont imputer l'augmentation de la croissance du rant les 30...
tracking img