Ecrire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1247 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Chacun est à même d'écrire. Depuis qu'il le sait et jusqu'à ce qu'il ne le puisse plus. Que ce soit personnel ou professionnel. Que ce soit fantaisiste ou réaliste. Pour certains, écrire signifie s'évader, pour d'autres, c'est s'exprimer et transmettre. L'écrivain peut être aimer comme il peut être mépriser, mais affirmer son opinion c'est combattre toutes les autres : « Longtemps j'ai pris maplume pour une épée » écrit Sartre, pessimiste. Jugée quelquefois dangereuse, l'écriture reste malgré tout libre, même si elle conduit les auteurs à utiliser des subterfuges tels que l'anonymat en réponse à la censure. La littérature s'inscrit dans le contexte de son époque et peut ainsi parfois faire partager ses idées au peuple qui la lit. Nous verrons ici en quoi elle peut participer activementaux débats de son temps. Il est vrai que l'écriture peut apparaître comme détachée du réel, mais l'écrivain adopte une distance qui favorise une attitude critique.

Ce détachement de la littérature par rapport au réel peut s'expliquer par les envies des lecteurs. Il est vrai que ceux-ci recherchent la fantaisie plutôt qu'un discours polémique, et cela en toute époque. Alain disait que « l'art d'écrire précède la pensée », laissant aller la plume d'elle-même et écrire sans réfléchir, « à saut et a gambades ». Et cette évasion ainsi produite, tant recherchée par le lecteur, est contraire à toute sorte d'influence. Les écrivains cherchent a atteindre la cour, comme le fait La Bruyère dans Les Caractères quand il décrit les types humains de Versailles en dégageant les traits universels,les défauts exagérés des personnages. Cette nouvelle forme d'humour plait à ses lecteurs qui recherchent l'originalité mais cette satyre est tellement flagrante qu'elle ne change aucun esprit. Dans la même idée, La Fontaine critique la société de son temps en développant la fable qui attire le lecteur grâce à ses histoires courtes, mais néanmoins moralistes.
Au delà des attentes des lecteurs,c'est la façon dont ils regardent cette forme d'expression qui peut être la cause de son détachement. La littérature est appréciée pour un beau style, une belle écriture de la part de son auteur. Comme le montre le poème La Belle Matineuse de Voiture qui fut opposé à celui de Malleville sur le même sujet. En effet, la littérature est souvent prisée pour ses qualités esthétiques et non pour cequ'elle dit. A l'époque baroque, la Préciosité marque un intérêt exclusif pour la recherche esthétique et au XVIIe siècle, les Salons, réservés pourtant à un public savant, se caractérisent par des jeux établis sur un travail formel, le poème de Pierre de Marboeuf l‘illustre bien. Ainsi, la poésie prône la forme de l'écriture grâce aux vers et rimes. La littérature est un art, c'est incontestable, et« tout art s'adresse aux sens, d'abord, plus qu'à l'esprit » disait Francis Carco.
La littérature d'idées, jusqu'au XXe siècle, n'engageait que les élites de la société, le peuple n'ayant pas une culture suffisante pour comprendre et interpréter les écrits. Selon Cocteau, en 1926, la poésie apparaît trop souvent comme une « dame langoureuse voilée ». Malgré cela, les élites ne sont-ils pasceux qui influencent la société ? Montesquieu, par exemple, philosophe des Lumières, n'exerce pas une influence majeure mais il aboutit à une remise en cause de certains principes dans Les Lettres persanes.
Bien que méprisée et mal comprise sur certains points, la littérature permettant de transmettre ses idées a pour but d’affirmer celles-ci et de les partager avec son lecteur. Les écrivainss’engagent afin de retourner les mœurs et d’agir sur les pensées de leur société.

Ainsi la littérature peut parfois paraitre extérieure à la pensée du peuple, mais elle exerce une influence réelle et favorise une attitude critique lorsqu’elle défend admirablement une cause, une opinion, ou même juste une idée. Cette littérature est souvent à l’origine de questionnements propres à faire...
tracking img