Espaces asiatiques dans la mondialisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3359 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LES ESPACES ASIATIQUES DANS LA MONDIALISATION

Depuis 70’s, la dichotomie nord/sud est dépassée. Le japon n’est plus désormais le seul en Asie. Quand on parle de dvpt asiatique, on en parle comme qqch de pluriel. Concurrence interne pourtant féroce.

Etude de cas :
Singapour est une cité Etat, née en 1965 de la séparation avec la Malaisie. Un des 4 dragons puis vile atelier puis port rangmondial. Mais aussi devenue une plaque tournante financière de l’Asie.

I, Un des quatre dragons

•un pays atelier :
-1960-70 : Singapour= port au débouché détroit de Malacca et Océan pacifique. Il a profité flux des matières premières en dest. du japon p dvper des industries lourdes.
-1970-90 : remontée de filières. Commencent production produits HVA et 1er producteur disques durs. AttireFTN, 7000 s’implantent .
- 2000’s :3eme raffineur mondial pétrole. De+ en + usines assemblages.

•Atouts :
-carrefour important : trait union chine/Inde.
-organisation politico-économique particulière, démocratie parlementaire, société verrouillée par un clan. Nathan seul candidat par ex. Mais stabilité politique. Libéralisation → souplesse adaptation.
-la population est bien formée, 4.5 métrangers dont 2/3 chinois. Intégration géographique et du capital humain.

II, Qui est devenu une plaque tournante de l’économie asiatique

•tertiarisation des activités : 1er port mondial pour le trafic de conteneurs. 15 km quais et faible temps passé. 1/5 caisses ne passent pas une journée dans le port. Aéroport : Changi (hub) : formalité administratives très courtes. Grand centre derecherches.2eme place financière en Asie après Tokyo. Il possède les + importants fonds souverains après Abu Dhabi (330m $). Il lui manque la puissance agricole et militaire. Singapour est en train de se dvper.

• Dynamique transfrontalière :
-triangle de croissance « sijori ». Singapour utilise les différentiels frontaliers (ex au niveau salaire).Diffuse du dvpt en envoyant travail : ce n’est pas vécucomme un drame. Avec 3% de l’espace, ils font 90% bénéfices donc ils ont le sentiment d’être exploités pour Malaisie, Indonésie…

III, Qui dynamise un espace sensible de la planète

•Une gde sensibilité économique :
Problèmes de transport. Singapour se base dessus mais si pétrole ↗, itinéraire peut changer. Peut être, le pole nord sera utilisé avec le réchauffement climatique.

• Une gdesensibilité géopolitique :
Singapour est membre de l’ASEAN (donne un objectif commun aux asiatiques). Elle est aujourd’hui obligée de composer avec des puissances de l’ASEAN+3. Quel devenir pr le détroit de Malacca si guerre entre Chine/EU ? La sécurité des mers est aussi un facteur. Fragilité militaire et insécurité permanente. 50 000 navires/an donc ↗ piraterie. Singapour : synthèse fragilitésmondialisation.

Le renouveau de l’Asie

I, Une nouvelle aire de puissance

1_ Le poids démographique
•des formidables réserves de main d’œuvre : 750 m en chine, 700 en Inde. C’est une main d’œuvre bon marché. Aucune législation sociale comparable Occident (femmes, enfants…). Atout salaire joue de – en - : formation. On cherche la rentabilité. Croissance démo Asie : ≈+1.3% /1.2%
•unréservoir de consommateurs : 1er marché mondial pour ordinateurs, avions, automobile, produits agricoles. ↗ Dvpt social. Seulement ≈650 m pop est solvable. Mais dvpt littoral indien, Chine. Réserve de conso.
•un important foyer d’émigration : accéléré avec mondialisation
Facteur politique (chine desserre contraintes), éco (exode vers pays en dvpt). On la retrouve sur ts continents (Golfe persique,Afrique…). Phénomène extrêmement diversifié (plus que pauvres).

2_Le poids économique :
•l’atelier du monde : 33% revenu industriel mondial Aujourd’hui, montée en gamme des pays – avancés qui st entrés directement dans l’ère des hautes technologies. Sur 33%, 15% Japon. Asie en train de dominer industries clés : 45% charbon, 80% navires, 2/3 filets de coton, ½ automobile, informatique,...
tracking img