Estetique et handicap

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2217 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Image de soi et handicap
Les personnes en situation de handicap souffraient très fréquemment d’un déficit d’image. Tant pour des raisons culturelles qu’institutionnelles, leur condition de personnes stigmatisées ou de mineurs à vie a contribué à négliger leur image personnelle. Celle-ci était alors le reflet de leur exclusion sociale, comme dans les hôpitaux psychiatriques où des patientsdemeuraient parfois en pyjama tout au long des journées… Depuis quelques années, émerge une prise de conscience de l’importance du look dans les interactions sociales, et par conséquent du rôle de l’image de soi dans la possibilité ou non de « participer socialement » ce qui reste le but ultime de toute action sociale ou médico-sociale
Le terme de look, qui a pénétré notre langage familier, sert àdésigner précisément l’image globale que chacun donne à voir à un quelconque observateur. Au-delà des modèles ou des idéaux types diffusés par les médias et les courants de mode, chacun possède un look qui lui est propre, qu’il s’est constitué à travers les multiples interactions et situations de sa vie quotidienne. L’image de soi est donc le résultant complexe d’une trajectoire, une « interfacehistorique entre soi et les autres », entre les tendances personnelles et les influences culturelles.
D’un point de vue psychologique, le look représente un espace de négociation entre la toute-puissance de nos désirs et le principe de réalité que nous opposent les autres. À ce titre, nous pouvons dire qu’il représente un compromis historique, espace d’enjeux permanents au plan narcissique et affectif.D’un point de vue sociologique, en tant qu’il est le fruit de nos interactions, le look prend une importance congruente avec l’intensité de la vie sociale : l’image de soi résulte directement du commerce entre les hommes, et ce sont donc naturellement les villes, les sociétés de cour et tous les rassemblements mondains qui ont participé à sophistiquer les looks, parfois jusqu’à l’extravagance,comme nous le montre l’histoire des civilisations. En effet, les premières grandes civilisations urbaines (comme celles de la Mésopotamie, de l’Égypte, de la vallée de l’Indus, ou celle dite de la « route des oasis ») se caractérisaient toutes par une quête esthétique et la recherche d’un look sophistiqué. Autrement dit, l’élaboration d’un look, chargé de valeurs hautement symboliques, signe ledépassement de notre état de nature et représente par excellence la civilisation.
Malgré la banalisation médiatique dont il fait l’objet aujourd’hui, le look n’est pas un résidu, un détail ou un accessoire, il est notre mode le plus permanent de communication, notre carte de visite la plus immédiate et la plus personnelle, notre objet de transaction le plus obsédant. Il va bien au-delà du corps qui lesupporte ; il n’est pas une chose, mais une structure de sens constamment modulée par les feed-back de l’environnement. C’est à ce titre, qu’il constitue un concept psychosocial de premier ordre.
S’il est difficile, dans un premier temps, d’en discriminer les éléments constitutifs, c’est que le look se présente d’emblée comme un tout signifié, parfaitement cohérent, qui est l’expression même dela personne et qui en résume la trajectoire existentielle et ses aléas. Nous pourrions dire que chaque look est une combinaison originale d’éléments qui ne sont pas nécessairement originaux : vêtements, coiffure, lunettes, maquillage divers, accessoires socialement codifiés. Le look est élaboré sur la base des stratégies sociales utilisées de manière privilégiée par tout acteur : paraîtrecrédible, faire sérieux, ou faire rire, séduire, faire peur ou exercer une pression, passer inaperçu, la jouer chic ou décontracté, authentique ou mystérieux, snob ou sport, etc. Le choix des vêtements, de leurs formes et couleurs, des matériaux, des accessoires, du système pileux, ne font que donner corps à nos stratégies quotidiennes, conscientes ou non. Ce choix, parmi une gamme parfaitement...
tracking img