Etats unis hyperpuissance et organisation du territoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 50 (12291 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LES ETATS-UNIS D’AMERIQUE, HYPERPUISSANCE ET ORGANISATION DU TERRITOIRE

Les Etats-Unis sont désormais le seul pays du monde à jouir du statut de superpuissance ; aucun attribut de la puissance ne leur manque et aucun autre pays ne peut rivaliser avec eux.
La suprématie américaine repose bien sûr sur des fondements politiques et militaires mais aussi sur la puissance économique, sur unevitalité retrouvée au cours des années 90, après les doutes et les difficultés des années 70-80. La croissance économique est forte, deux fois supérieure à celle de l'Europe et sans comparaison possible avec la stagnation d’une dizaine d’années du Japon, l'inflation contrôlée, le chômage vaincu ; en même temps que les Etats-Unis distancent leurs concurrents les plus sérieux, ils confirment etaffirment leur position dominante. Cette puissance s’exerce aussi dans les domaines culturels et idéologiques en exerçant une influence très large dans le monde.
La réussite américaine repose sur un capitalisme extrêmement efficace et une idéologie libérale qu’ils s’efforcent d’imposer, sur des activités économiques puissantes largement dominatrices qui exercent une influence considérable à l’échellemondiale et elle s'inscrit aussi dans le territoire américain qui a connu depuis un quart de siècle des mutations profondes qui en ont changé l'organisation.

I. L’HYPERPUISSANCE DES ETATS-UNIS
A. LES Etats-Unis, UN acteur essentiel de la mondialisation
On peut distinguer trois stades de développement des entreprises à l’échelle internationale :
- les sociétés internationales, qui exportent àl’étranger et commencent à s’y implanter
- les sociétés multinationales (FMN), qui comptent au moins 20 % des actifs à l’étranger dans plusieurs pays, y multiplient les implantations, mais dont l’activité à l’intérieur des USA reste encore dominante
- les sociétés transnationales, dont la production à l'extérieur est supérieure à la production intérieure, les activités de direction et derecherche restant dans le pays d'origine.

1°) La Puissance des multinationales et transnationales
a) Les causes des délocalisations
Une stratégie de contrôle des sources d’approvisionnement : Matières premières, Sources d’énergie
La conquête des marchés de l’intérieur pour contourner les barrières douanières protectionnistes notamment en Europe. Une production à moindre coût du fait de lanature de certains gisements exploitables aux moindres frais du fait de la main d'œuvre, surtout en PSD : faibles salaires, faibles charges sociales, faible syndicalisation et plus grande liberté à l’égard de la main d'œuvre. La volonté d’expansion du marché = stratégie de développement à l'échelle mondiale Ex : Coca-cola. L’existence de paradis fiscaux à l’étranger possibilité de dissimulation desbénéfices rapatriement aisé des bénéfices. C’est toujours la recherche du profit maximum qui guide les délocalisations industrielles et le développement des filiales de sociétés US à l’étranger.

b) Importance et rôle des multinationales
Importance : 2500 sociétés mères US  18 000 filiales à l’étranger, dont 11 000 de caractère industriel. Les 300 premières sociétés US ont plus de 10implantations à l’étranger les principaux secteurs concernés : le pétrole : Exxon, Texaco, l’automobile Ford, Gl Motors, la chimie : Union Carbide, l’électronique : IBM, l'agro-alimentaire : Coca-cola.

Rôle économique : Vente des filiales à leurs clients étrangers = deux fois les exportations américaines de produits manufacturés. Les ventes des filiales aboutissant aux USA représentent 1/3 de leursventes ; elles concurrencent les produits fabriqués aux Etats-Unis mêmes et contribuent à l’aggravation du déficit de la balance commerciale US...Les filiales absorbent en revanche 1/3 des exportations US. Dans les pays d’implantation les filiales peuvent figurer parmi les premières sociétés du pays (cf. IBM France au 12ème rang, OPEL en RFA, filiale de General Motors)

Rôle politique : Des...
tracking img