Etude de cas, coca-cola

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (456 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Etude de cas « le coca-cola »

Le coca-cola est un soda apporté par les Américains lors de la seconde guerre mondiale, il
est donc le symbole de la liberté et la joie. Il tire sont nom de sapremière composition :
La feuille de coca et l'utilisation de noix de kola, la boisson était alors préconisée par son
inventeur, le pharmacien John Pemberton, comme remède contre les problèmesgastriques.
Ce produit se positionne sur les marchés : de la fête, du bien être, médecine douce (très douce),
des boissons gazeuses sans l’alcool…Wikipédia.

Etude des environnements

Environnement économique :

Coca-Cola continue àpétiller malgré la crise. «En période de crise, les gens se replient sur les marques qui rassurent», explique-t-on chez Coca-cola France. En 2009 les ventesde Coca-Cola ont progressé de 7% en France lors la semaine de Noël. La crise n’a donc pas atteint les ventes du coca-colaLa répartition des ventes dans le monde se fait de la façon suivante :

Amérique du Nord : 25%
Europe : 15%
Asie, Moyen-Orient : 26%
Amérique Latine : 27%
Afrique : 7%Environnement démographique :

On pense souvent que le coca-cola est lui aussiun facteur de l’obésité chez les gens. En bien oui et non il ne faut juste pas en abuser. Par contre le coca-cola light ou zéro n’est pas du tout calorique car il est sans sucre, le sucre estreplacer par de la aspartame.
La aspartame est un dérivé chimique qui n’est pas dangereux, sauf si on y mélange avec un mentos dans ce cas l’opération peu être très dangereuse surtout chez les plus jeune...
tracking img