Explication document

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (333 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Réceptions du modèle romain

Quelles étaient ces réceptions et comment étaient-elles traduites par les provinciaux ? Etaient-elles intégrales ou davantage partielles ?
=> Il faut s’interrogersur la nature du dialogue entre Rome et les provinces occidentales sur le temps long en montrant que la romanisation n’est pas le seul fruit de l’imposition romaine mais également le fait d’une attenteet d’une demande des provinciaux.

I. Conquête et pacification : des réceptions imposées du modèle romain ?
A. Des réceptions anciennes dues à diverses relations
1. Des peuples amis et alliésde Rome
2. Les relations commerciales

B. La provincialisation : imposition d’un modèle plus ou moins lâche
1. Le poids de l’armée
2. Acceptation forcée du cadre juridique romain
3.Territorialisation de l’Occident

C. Une « mosaïque » de statuts juridiques : imposition ou dialogue ?
1. sur le plan civique
2. sur le plan juridique
3. des évolutions

II. Des provinciaux réceptifs aumodèle romain
A. L’organisation civique : expression du modèle civique romain
1. une réception facilitée par la continuité entre période de l’Indépendance et domination romaine
2. Des institutionsorganisées sur le modèle romain
3. Possibilité de promotion = motivation

B. Le rôle majeur des élites
1. « un relais obligatoire entre le pouvoir central et les habitants de l’Empire » =intégration par le haut
2. Empire : une possibilité de carrière
3. Traduction de la réception : domus, onomastique, interpretatio romana

C. Expression du modèle romain : consensus et concordia
1.l’unanimitas (F. Jacques)
2. le culte impérial
3. Autres manifestations : avènement, mort…

III. Des réceptions qui se traduisent spatialement mais des limites
A. Traductions spatiales desréceptions du modèle romain
1. urbanisme
2. lieux de culte
3. villa

B. Des limites à ces réceptions
1. des révoltes
2. une réception inégale : différence Lausanne Brigue

C. Une diversité...
tracking img