Extrait du Charmide de Platon

Pages: 7 (2126 mots) Publié le: 5 août 2015
Extrait du Charmide de Platoni
Ce dialogue porte sur la sagesse, mais le mot grec est sophrosune et non sophia, donc sagesse ici veut en faire dire quelque chose comme prudence ou tempérance. Ce n’est donc pas la sagesse théorique, mais la sagesse pratique. C’est un sens plus proche de celui de vos parents lorsqu’ils vous disaient : « Sois sage avec la babysitter. »
S=Socrate, Cr=Critias etCh=Charmide
[…]
Critias, à ces mots, s’écria : Ce mal de tête, Socrate, serait une bonne fortune pour ce jeune homme, si, pour guérir sa tête, il se trouvait dans la nécessité de soigner son âme. Toutefois, je te l’assure, Charmide qui déjà semble se distinguer entre ses compagnons par la beauté, n’est pas moins favorisé du côté pour lequel tu prétends avoir un charme. Car c’est la sagesse dont tuveux parler, n’est-ce pas ?
S : Précisément.
Cr : Eh bien ! Sache qu’il passe sans nul doute pour le plus sage des jeunes gens d’aujourd’hui, et que pour tout le reste il ne le cède à aucun autre, dans la mesure de son âge.
S : En effet, repris-je, il est juste, Charmide, que tu te distingues sous tous ces rapports ; car il n’en est pas, je crois, parmi nous, un second qui puisse compter deuxmaisons d’Athènes dont l’alliance promette un meilleur et plus noble rejeton que celles dont tu es issu. Du côté de ton père, nous voyons la famille de Critias, fils de Dropide, constamment célébrée par Anacréon, par Solon et beaucoup d’autres poètes, pour la beauté, la vertu, et tous les avantages dont se compose le bonheur. J’en dis autant du côté de ta mère. Jamais sur le continent on ne vitd’Athénien plus beau, d’un air plus noble que ton oncle Pyrilampe, chaque fois qu’il sortit de son pays pour aller remplir une mission auprès du grand roi, ou auprès de tout autre prince du continent ; et cette famille ne le cède en rien à l’autre : il est donc juste qu’issu de si bon lieu, tu sois le premier en toutes choses. D’abord ce qu’on peut voir de ta figure, ô cher enfant de Glaucon, n’est pas pourfaire honte à aucun de tes ancêtres, et pour la sagesse et les autres avantages, si tu es aussi accompli que le dit Critias, alors, mon cher Charmide, tu es un heureux mortel. Voici donc l’état de la question : Si déjà tu possèdes la sagesse, comme le dit Critias, et si tu es suffisamment sage, il n’est plus besoin du charme de Zamolxis, ni d’Arabis l’Hyperboréen, et je puis te donner de suite leremède contre le mal de tête. Mais si tu crois qu’il te manque encore quelque chose, il faut alors te soumettre au charme, avant d’employer le remède. Dis-moi donc franchement toi-même, si tu es de l’avis de Critias, et si tu penses avoir assez de sagesse ou n’en avoir pas suffisamment.
Charmide rougit, et en cet état il semblait devenu encore plus beau ; car la modestie convenait bien à sajeunesse ; ensuite sa réponse ne manqua pas de dignité. Il dit qu’il était embarrassant pour lui de se prononcer à l’instant pour ou contre ; « Car, si je nie que je sois sage, outre qu’il est absurde de porter témoignage contre soi-même, je donnerais par là un démenti à Critias et à beaucoup d’autres auprès desquels je passe pour sage, à ce qu’il dit ; et, d’autre part, si je suis de son avis et meloue moi-même cela pourrait indisposer contre moi ; si bien que je ne sais que te répondre. »

S : À cela, je lui dis : Rien n’est plus juste, Charmide ; en conséquence, il m’est avis que nous approfondissions la chose ensemble, pour éviter, toi d’avancer ce que tu ne voudrais pas avoir à dire, et moi d’entreprendre ta guérison sans un examen préalable. Si cela te convient, je veux bien, pour mapart, faire cette recherche avec toi ; sinon, n’en parlons plus.
Ch : Rien ne me convient davantage, dit-il ; et s’il ne tient qu’à cela, vois toi-même comment tu t’y prendras pour bien commencer.
S : Voici, repris-je, le meilleur moyen, à mon avis : Puisque tu possèdes la sagesse, nul doute que tu ne sois aussi en état d’en porter un jugement ; car si elle est en toi, elle doit y faire naître un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Charmide platon
  • Extrait platon allegorie de la caverne
  • Extrait de platon, le banquet
  • Charmide
  • Platon
  • Platon
  • Platon
  • Platon

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !