Faculte des sciences juridiques 97

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2102 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic] [pic]

FACULTE DES SCIENCES JURIDIQUES

ECONOMIQUES ET SOCIALES

AGADIR

[pic]

Préparé par: Période de stage:

HAJAR FALIH DU 09/07/2009 AU 07/08/2009

Lieu du stage :AGENCE IZDIHAR

Année universitaire : 2008/2009

Sommaire

➢ Remerciement

➢ Dédicaces

➢ Introduction

➢ Présentation de la Banque Populaire

➢ Fiche technique

➢ Agence IZDIHAR

➢ Le profit

➢ Conclusion

[pic]

Je tiens à remercier sincèrement Mr. OUFAAIZ HASSAN (Chef de l’agence IZDIHAR) pour son encadrement et sonaide forte et précieuse pendant mon stage.

Je remercie aussi Mme. IGUER AICHA, Mme. SDIGUI LATIFA, Mr. BOURAYDA AHMED, Mr. ZYATI ABDELLAH et Mlle. LEMRAHI RAIHANNA et je leur exprime ma gratitude pour la gentillesse et la patience dont ils ont fait constamment preuve à mon égard.

Je tiens à remercier également la commission sous la présidence de Mme. KARROUM (responsable des ressources humainesà la BPCS) pour leur accord à participer à ce stage.

[pic]

Je dédie ce modeste travail à Mr. ABDERRAHMANE

BENLAMRABITE qui m’a donné l’idée de passer un stage

dans une agence de la banque populaire.

Ainsi que mes chers parents qui m’ont toujours

encouragé par leur soutien et leur tendresse illimitée.

De même qu’à mes fidèles frères, sœurs, amis et à tous

ceux qui ontcontribué à l’élaboration de ce travail.

Introduction

En qualité d’entreprise commerciale et dans un monde de plus en plus concurrentiel, la banque doit tout mettre en œuvre pour être rentable, développer une réelle stratégie de marché, respecter les équilibres financiers et faire évoluer les métiers qui composent son activité.

Pour mieux appréhender son rôle dans ledéveloppement de l’économie, j’ai eu l’occasion d’effectuer un stage au sein de la banque populaire centre sud, agence IZDIHAR pendant une période allant du 09 Juillet 2009 au 07 Août 2009.

Le présent travail, fruit d’un mois d’expérience professionnelle, sera traité au niveau de deux parties principales :

- La première partie fera l’objet d’une présentation générale de la banque populaire àtravers son organisation et son fonctionnement.

- La deuxième partie sera consacrée à la présentation de l’agence d’accueil

I-Présentation de la banque populaire

Premièrement, le secteur bancaire marocain est considéré comme l’un des moteurs du développement de l’économie du pays et de sa prospérité, ce dernier est devenu dans une courte période un secteur moderne et efficace. Il aconnu un mouvement de concentration significatif aujourd’hui achevé. Plusieurs banques possèdent une licence d’exploitation mais sept banques contrôlent le marché. Le principal acteur est constitué par le réseau public des banques populaires. Viennent ensuite les autres banques et celles contrôlées majoritairement par des actionnaires étrangères, parmi lesquelles la BMCI, filiale de BNP-Paribas, etle Crédit du Maroc, filiale du groupe Crédit Lyonnais-Crédit Agricole. Enfin, la Caisse de Dépôt et de Gestion est extrêmement active dans les secteurs de l’immobilier et du tourisme, en accompagnant les projets d’intérêt général et en intervenant dans une logique d’amorçage pour des projets plus modestes.

Il faut ajouter à ceci que le système bancaire marocain est caractérisé par une forteprésence de banques étrangères de ce fait toutes les grandes banques privées du royaume comptent dans leur actionnariat des banques étrangères.

La Banque Populaire existe depuis 1926 au Maroc, crée à l’époque sur le modèle Français institué par le Dahir du 25 Mai 1926, portant sur l’organisation du crédit au petit et moyen commerce et industrie, et ce par la création des sociétés à...
tracking img