Faut-il avoir peur de la dette publique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3582 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Faut-il avoir peur des déficits publics ?

C’est en 2005 que le dette publique a commencé à préoccuper l’opinion, au moment où le rapport Pérebeau à été rendu (le 14 déembre 2005). Ce même rapport à été très controversé mais le début de la crise économique l’a rapidement éclipsé, en mettant au premier plan d’autres problèmes. Pourtant elle va rapidement revenir au centre des préoccupations. Onse souvient d’ailleurs du Premier Ministre déclarant publiquement que « les caisses de l’état sont vides ». Mais alors, qu’est-ce réellement que la dette publique ? On peut la définir comme étant la somme de tous les emprunts réalisés par les administrations publiques (l’Etat et les collectivités locales). En effet, tous les ans, ces administration publiques reçoivent de l’argent des citoyens(grâce notamment aux taxes et impôts) qui est utilisé pour payer les salaires des fonctionnaires, mais aussi pour des fournitures relatives à la collectivité. Or, ces dépenses sont souvent largement supérieures aux recettes. Alors, pour combler ce déficit, l’Etat se retrouve dans l’obligation de faire des emprunts. L’Etat n’emprunte pas aux banques, mais se finance par le biais d’émissions de titreset d’obligations sur les marchés, qu’il s’engage à rembourses à plus ou moins long terme.

Oui mais voilà, la crise financière et économique survenue et les politiques semblent avoir modifié leur point de vue : la dette publique n’est désormais plus considérée comme un fardeau mais plutôt comme utile et même nécessaire à la reprise de la croissance. Les derniers chiffres publiés montrent que ladette publique française a été de 73,9 % du PIB en 2009 (seulement 66% étaient prévus), et cette tendance à la hausse s’est poursuivie avec une dette de 78 % du PIB atteinte en 2010. Les critères « Pacte de Stabilité et de Croissance » ne sont pas du tout respectés. Selon ce pacte, un pays ne doit pas avoir une dette publique dépassant 60% de son PIB, et son déficit, lui, ne doit pas dépasser les3% du PIB. La France a pourtant un déficit de plus de 8% de son PIB.
Deux facteur peuvent expliquer ce fort déficit. Le premier facteur est le mauvais contexte économique. La crise a mécaniquement entrainé une baisse des recettes ( moins 6,5 miliards d’euros). Le second facteur est relatif aux dépenses effectuées pour le plan de relance. Ce plan est pourtant présenté par le gouvernement commebénéfique et même nécessaire à la bonne santé financière de la France à long terme.
Il convient alors de se demander si la dette publique française est un handicap ou plutôt atout pour la croissance économique française? C’est dans cette perspective que nous nous attacherons dans un premier temps à définir le terme de dette publique, pour dans un second temps definir en quoi la dette publiquepourrait, d’un point de vue à la fois empirique et théorique, être préjudiciable à la croissance économique. Enfin, il s’agira de nuancer ces propos et de se demander s’il existe un niveau adéquat existe pour la dette Française

I) La dette publique, de quoi s’agit-il? définitions et faits

1) Définition

Au sens du traité de Maastricht, la notion de dette publique est la dettebrute et consolidée de l’ensemble des administrations publiques : l’Etat, la Sécurité Sociale et les collectivités locales.
La notion de « dette brute » signifie que la valeur des actifs publics n’est pas prise en compte (bien que le rapport Pébereau suggère d’en tenir compte) à côté par rapport aux sommes empruntées par l’Etat en matière de retraite des fonctionnaires ainsi que des engagements decertaines entreprises publiques.
Enfin, on notera que la dette publique est un stock alimenté par plusieurs flux : les déficits publics.

La dette publique dans le monde

[pic]

Dettes publiques en % du PIB

La France est le seizième pays le plus endetté au monde (par rapport à son PIB) avec une dette correspondant à 77,50% de son PIB fin 2009. Les pays les plus endettés étant
1 Le...
tracking img