Fiche de lecture le nez et le menteau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1302 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
I. La biographie de l’auteur
Nicolas (en russe Nicolaï) Vassilievitch Gogol né à Sorotchintsy en 1809.Il a vécu en Ukraine jusqu'à la fin de ses études et a Saint- Pétersbourg. Il mourut en se laissant mourir à Moscou en 1852. A dix-neuf ans il décide de s’installé à Saint-Pétersbourg pendant l’hiver 1828-1829, plein du rêve de servir son état. Il travailla dans des ministères.Grâce a ces travails, il put observer ses collègues, leurs langages et leur comportement , ce qui fut à l’origine de ses caricatures des employés et de l’administration . En 1929, gogol publie, sous un pseudonyme, un poème Hanz Küchelgarten, qui n’eut pas de succès. Il fut obliger de les retirer des librairies. IL part deux mois en Allemagne, couvert par des mensonges.

Lorsqu’il est de retour àSaint-Pétersbourg, il se r réengage a contre cœur dans l’administration, pour un petit salaire. Il continue toujours a écrire, regrettant l’Ukraine. L’année suivante paru sa première nouvelle : la nuit de la Saint jean.
En 1831, il quitte l’administration et devient professeur à l’institut patriotique pour filles d’officiers nobles. Il est présenté a Pouchkine qui l’encourage à écrire.L’éloignement de Ukraine l’inspire les soirées du hameau. Ce recueil, drôle et fantastique, inspiré par la vie des ukrainiens, lui donne la célébrité.
En 1833, gogol traverse une profonde crise. Il se découvre une vocation d’historien. Il es nommé professeur adjoint d’histoire à l’université de Saint-Pétersbourg en juillet 1834.
Gogol publie, en 1835 Arabesque set Mirgorod. En 1836, la pièce de théâtre leRevigor connait un succès de scandale à Saint-Pétersbourg.
Gogol entreprend un exile de douze ans à travers l’Europe de l’ouest .Il fait du tourisme, puis ses problèmes de santé psychologiques le rattrape. Il visita la Suisse, Allemagne, la France et l’Italie. Il termina Les âmes mortes à Rome. IL essaye de faire le publié en 1841 mais le comité de censure lui interdit alors il décide remaniéson livre pour qu’il sois publié. Il y a encore le scandale et le succès mais gogol a déjà fui la Russie. Son expérience passé au ministère lui permet d’écrire le manteau qui sera publié en 1843.

À partir de ce moment, Gogol devient de plus en plus mystique. Il se persuade ainsi que sa mission est de sauver moralement la Russie, en la guidant vers le paradis. Il entreprend la décrire dans unesuite aux armes mortes(voyant désormais la première partie comme la représentation de l’enfer sur terre). Il décide pour cela de lire des livres saint.

Il s'oriente simultanément vers un conservatisme politique extrême (défense de l'autocratie et de l'orthodoxie). C'est ainsi que sa dernière œuvre, les Passages choisis d'une correspondance avec des amis, cause un véritable scandale lors de saparution en 1846
Dans la nuit du 11 au 12 février 1852, Gogol brûle une dernière fois le manuscrit de la deuxième partie des Âmes mortes, dans son appartement du boulevard Nikitsky. Au matin, il accuse le diable de l'avoir trompé. Il se laisse ensuite mourir, refusant nourriture et soins. Finalement livré aux mains de médecins, ceux-ci lui infligent des traitements d'une violence inouïe (bainsfroids, saignées, cataplasmes et sangsues). Gogol décède le 21 février 1852[6].
D'abord enterré au monastère Saint-Daniel, sa dépouille sera transférée, en 1931, au cimetière de Novodiévitchi à Moscou.

II. Résumé de l’histoire
a. Le nez
Le 25 mars, un barbier nommé Ivan Iakovlévitch découvre un nez dans le pain servit par sa femme .Sa femme l’accuse d’avoir volé ce nez et lui dit de s’endébarrasser. Il essaye par tous les moyens, mais à chaque tentative , il rencontre un ami. Il décida de le jeter dans la Neva mais un officier de police le vit et l’emmena pour l’interroger.
Pendant ce temps là, l’assesseur de collège Koliakov se réveille et se rend conte que son nez a disparu. Il pensa d’abord que cela été dût a son imagination mais a ce moment, il vit son nez , vêtu...
tracking img