Fiche de lecture

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1344 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
RÉSUMÉ
L'article, « l influence des investisseurs institutionnels sur le pilotage des entreprises » est écrit par Nicolas Mottis et par Jean Pierre Ponsard. Il est extrait de la Revue Française de Gestion. Cette dernière « est la principale publication francophone de vulgarisation scientifique dans le domaine du management »1. Elle s’adresse tant aux chercheurs/praticiens qu’aux gestionnairesqui désirent se tenir au courant de l’évolution des sciences et des techniques de gestion. Cette revue a pour vocation de se pencher autant sur le cas de grandes entreprises que de PME et de tous les secteurs qu’elles recouvrent. Il a pour thème principal la transformation du rapport de force entre l'entreprise et ses actionnaires et tout particulièrement les gros actionnaires qui sont Fondsd'Investissement Etrangers. L'article se décompose en trois parties. La première traite de l'évolution de l'équilibre stake holder et shareholder, à travers la récente montée en puissance des fonds de pension américains dans le capital des entreprises européennes. En effet, à eux seuls ils détiendrait plus de 50% du capital des entreprises cotées au CAC 40. Cette mondialisation financière à favorisé et àsurement été l'un des principal facteur de l'harmonisation des pratiques, tant par les acteurs des marchés financiers que pour les dirigeants des firmes concernés. Dans cette partie est également soulignée la croissance généralisée du pouvoir financier dans le pilotage de l'entreprise. Désormais l'investisseur ne se contente plus de placer son argent. Il adopte un comportement pro actif, et veutfaire partie intégrante de la stratégie de l'entreprise, il exige qu'on lui rende des comptes. Plus sa taille est grande, plus il aura du poids dans l'entreprise. La communication financière, et l'alignement systématique des incitations des dirigeants sur les objectifs de création de valeur sont les outils de ces grands actionnaires. On peut observer trois types d'entreprises qui apparaissent àtravers la montée en puissance des fonds d'investissement dans leur capital. Selon, la catégorie de l'entreprise, l'importance relative des changements suite à l'entrée des Fonds d'Investissement Etrangers peut varier. Même si le recul est nécessaire pour pouvoir analyser les différents résultats, les auteurs soulignent le diktat de la création de valeur imposée par les fonds d'investissement. Unecréation de valeur, oui, mais celle pour les actionnaire! Et parfois, celle ci peut être incompatible avec la stratégie déjà mise en place et la culture de l'entreprise. L'outil le plus utilisé pour la mesurer est le cours boursier de l'action. Or, ce dernier est inscrit dans une logique de court terme, et souvent les intérêts des actionnaires divergent avec ceux des salariés. De plus, larentabilité comptable diffère de la rentabilité boursière, ce qui peut pousser à des aberrations stratégiques et financières! Donc, il apparaît que l'entreprise subit une dépendance très forte de ses actionnaires principaux., Par leurs investissements, ils influencent les décisions stratégiques et, ainsi la création de valeur est la réponse aux exigences chiffrés de rentabilité. La deuxième partie traitede la communication financière au sein de l'entreprise. Deux acteurs entrent en jeu dans la communication financière: Pour chaque firme, il existe des services spécialisés, appelés « Investors relations ». Ils ont pour objectifs d'être le plus transparent possible et de repérer le poids de ses interlocuteurs, ses investisseurs. De plus, les analystes externes s'occupent d'évaluer les sociétés,présents à travers les cabinet de notation. L'environnement culturel influe sur la manière d'analyser, et les acteurs anglos saxons sont prédominants. Les auteurs s'interrogent sur la trop grande importance accordée à ses rapport d'analystes et à leurs conclusions aux lourdes conséquences sur les entreprises analysées... L'homogénéisation des rapports impliquent une très grande rigueur et une...
tracking img