Fiche de lecture

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (270 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Ce terme accompagne le personnage tout au long du texte, en arrière plan en premier, et au fur et à mesure, il se déclare en conclusion… « Conscience »,le titre de ce texte, prend tout son sens lorsque Luigi essaye de se défendre lors de son procès.

Je le comprends de la manière suivante,« conscience » englobe le texte, se fait discret tout au long, pour ensuite sortir en plein rebondissement, pour s’imposer au final. Le lecteur prend alors part à cedénouement parfait, la prise de conscience (du mal qu’il a fait) et deuxièmement à son explication au procès « … en accord avec ma conscience… ».Question 7

A mon avis, dans ce texte Italo Calvino dénonce le manque de discernement qu’a son personnage « Luigi » au sujet de son engagement dansl’armée, sa prise de position dans cette guerre. Je veux dire par là que Italo montre bien la décision première de cet engagement, qui a été prise par l’envied’assouvir un besoin personnel (celui de vengeance, de meurtre).

A force de prendre des décisions lors d’excès de colère, d’orgueil, ou autres… Laconscience n’est pas consultée, celle-ci ne prend donc pas position dans la démarche. Et elle (conscience) se retrouve enfuit, la décision est guidée pard’autres pulsions, et cela fini souvent mal, comme dans ce texte. La conscience refait surface quand les pulsions vives du début s’estompe et nous voilà confrontéaux dégâts et à la réalité de ce que nous avons accomplit. Cela grâce à quoi ? Au fait de ne pas avoir pris en considération notre conscience.
tracking img