Finance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1344 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LA GESTION COLLECTIVE DE L’EPARGNE
1- Les Sociétés d'Investissement à Capital Variable (SICAV) Qu'est-ce qu'une Sicav ? Une Sicav est une Société d'Investissement à Capital Variable. Son objet social n'est pas de fabriquer un produit ou de fournir un service, mais d'investir dans des actifs financiers. Y-a-t-il plusieurs types de Sicav ? Une Sicav varie selon le type d'investissement qu'elleréalise, et selon la manière dont la Sicav gère les bénéfices réalisés : Quant aux types d'investissements qu'elles réalisent, il existe des : sicav en actions : ces Sicav placent principalement leurs fonds dans des actions. sicav obligataires : ces Sicav placent principalement leurs fonds dans des obligations. sicav diversifié : ces Sicav placent principalement leurs fonds dans des actions et desobligations sicav monétaires : ces Sicav placent principalement leurs fonds dans des produits de trésorerie (placements à terme, etc ..)

Quant à la manière dont la Sicav gère les bénéfices réalisées, il existe : - des sicav de capitalisation : ces Sicav ne distribuent pas de dividendes, elles réinvestissent les bénéfices réalisés. - des sicav de distribution : ces Sicav distribuent les bénéficesréalisés.

Classification des SICAV :
Les S.I.C.A.V. diversifiées : Comme leur nom l'indique, les SICAV se composent de produits variés (actions et obligations). Le risque encouru par les actionnaires est faible du fait de cette grande diversification. Elles sont particulièrement bien adaptées aux non initiés aux techniques boursières, pour lesquels elles constituent un portefeuille de sécuritébien réparti. Les S.I.C.A.V-actions : Les SICAV-actions se composent à hauteur d’au moins 60% d’actions.

15

Les S.I.C.A.V-obligations : Le portefeuille des SICAV-obligations se compose à hauteur d’au moins 90% d’obligations. La nature des obligations proposées (à taux fixe ou à taux variable), permet de miser sur la sécurité ou sur la spéculation. Les S.I.C.A.V monétaires : elles sontconçues pour les épargnants désirant retirer leurs fonds très rapidement. Les produits proposés sont choisis en conséquence : valeurs qui préservent le capital, sans risque et par conséquent sont très peu spéculatives. Quelle S.I.C.A.V choisir ? La variété des S.I.C.A.V proposée permet aux épargnants de choisir la catégorie répondant le mieux à leurs objectifs (allégements fiscaux, sécurité,spéculation). La rentabilité de chaque S.I.C.A.V. est fonction de sa catégorie (obligations ou actions) mais aussi du savoir-faire de son gestionnaire. Pour le connaître, on peut se baser sur les performances réalisées au cours des années précédentes. 2- Les Fonds Communs de Placement Un fonds Commun de Placement (F.C.P) n’est pas une société. Il n’a pas la personnalité morale. C’est une copropriété de valeursmobilières et de liquidités, dont les parts sont émises et rachetées à tout moment à la demande de tout souscripteur ou porteur de parts, à un prix déterminé. Les épargnants adhèrent au fonds commun de placement en achetant des parts. Ils sont libres de se retirer à tout moment en demandant le rachat de leurs parts. Cependant, tout F.C.P. ne peut être constitué que si son projet de règlement degestion a été préalablement agréé par le ministre chargé des finances, après avis du conseil déontologique des valeurs mobilières. Le projet de règlement de gestion d'un F.C.P doit être établi à l'initiative conjointe d'un établissement de gestion et d'un établissement dépositaire, fondateurs dudit F.C.P. Quels sont les avantages des F.C.P ? Les Fonds Communs de Placement ont pour but de constitueret de gérer les portefeuilles de valeurs mobilières et de sommes placées à court terme ou à vue. Comme pour les S.I.C.A.V, une large gamme de F.C.P. est mise à la disposition des épargnants : F.C.P. d'obligations ; F.C.P. d'actions ; F.C.P. diversifiés.

Chaque catégorie bénéficie des allégements fiscaux correspondant à la nature de ses produits : actions et obligations. Quelle différence...
tracking img