Francais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2083 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
NOTIONS D’ESTHÉTIQUE CINÉMATOGRAPHIQUE

LE LANGAGE CINÉMATOGRAPHIQUE

Photogramme: Ce sont les petites images rectangulaires qui se succèdent sur la pellicule d’un film et qui, projetées les unes à la suite des autres à une cadence régulière (24/ sec.), donnent l’illusion du mouvement.
En numérique, les images se succèdent à une cadence de 30 images/ sec..Plan: C’est tout ce qui se passe dans l’image entre la mise en marche et l’arrêt de la caméra. (tournage).

À l’écran, il s’agit d’une image entre deux coupures ou transitions.

Champ: Il désigne la portion d’espace cerné par la caméra et délimité par son cadrage.

Hors champ: - portion d’espace qui n’entre pas dans le champ, donc non visible;
-prolongement du champ;
- ensemble des éléments qui, bien que n’étant pas inclus dans le champ, lui sont néanmoins rattachés de façon imaginaire.

Caméra subjective : Elle intervient quand la caméra épouse le point de vue d’un personnage, ce qui revient à dire qu’elle représente ce que voit ce personnage. Cette technique favorise souvent, chez le spectateur, un sentimentd’identification au personnage.

L’ÉCHELLE DES PLANS

Notes préliminaires: » indique la distance entre le sujet filmé et la caméra;
» établie en fonction de la portion d’espace occupé par un être humain adulte debout;
» la valeur expressive (sa fonction)d’un plan varie en fonction de cette distance entre le point de vue (caméra) et l’objet filmé(sujet).

LES TROIS FAMILLES DE PLANS

A) PLANS DESCRIPTIFS

Distances qui privilégient le décor et le contexte selon l’importance plus ou moins grande du personnage, donc surtout des plans de mise en situation, des plans descriptifs.

a) Plan de grand ensemble (ou général)

Caméra très éloignée qui cadre un paysage extérieur très vaste.

b) Plan d’ensemble

Le décor prime sur lespersonnages et on n’y distingue pas encore clairement les personnages importants.

c) Plan de demi-ensemble

Cadrage qui donne une égale importance aux décors et aux personnages.

B) PLANS DRAMATIQUES OU NARRATIFS

Distances qui visent à mettre le personnage en relation avec les autres ou à cerner son comportement, donc surtout des plans d’action ou de dialogues, des plans narratifs.

a) Planmoyen (ou pied)

Le ou les personnages sont cadrés de façon à remplir l’image de la tête aux pieds.

b) Plan américain

Il cadre les personnages de la tête aux cuisses.

c) Plan semi-rapproché (ceinture, taille)

La caméra cadre le ou les personnages à la taille.

d) Insert*

Plan qui s’intercale dans le déroulement logique d’une séquence montrant des objets ou des personnages àtitre de rappel, d’explication, de coupure ou de relation rythmique.

C) PLANS PSYCHOLOGIQUES

Distances qui visent à isoler le personnage pour cerner ses émotions et ses sentiments, donc surtout des plans de dramatisation, des plans psychologiques.

a) Plan rapproché (buste, poitrine, épaules)

Caméra plus rapprochée pour cadrer à partir de la taille, de la poitrine ou des épaules.

b)Gros plan

Il montre un visage ou une partie du corps d’un personnage qui occupe tout l’espace du cadre. Ce cadrage ne montre rien de la situation spatiale.

c) Très gros plan

Caméra qui explore un détail du visage ou d’un objet remplissant tout l’écran. Généralement très bref, il sert à la progression du récit ou du suspense en attirant l'attention sur un détail dramatiquement frappant.III. LES ANGLES DE PRISE DE VUE

L’angulation est un indice de la position de la caméra par rapport au sujet filmé. Les angulations peuvent avoir différentes fonctions: descriptive, symbolique, psychologique, etc.

Angle normal ou neutre

L’axe de prise de vue est horizontal, c’est l’angle le plus courant.

Plongée

La caméra est au-dessus du sujet et pointe vers le bas. Peut...
tracking img