Francais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (315 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LA PESTE. Albert Camus (1913-1960)
La Peste représente tout d’abord la prison que constitue la condition humaine. Elle légitime le droit à l’invention et introduit le romanesque. C’est unroman qui renvoie à la connaissance ou à l’expérience de « ce qui existe réellement, c’est-à-dire du monde tel qu’il est. »

L’œuvre se situe dès la 1ère phrase dans le temps (194.), dansl’espace (Oran). Son genre est précisé : « chronique » (analyse personnelle de la société contemporaine faute de manière régulière, datée, et s’appuyant sur des faits concrets)

Camus : « La Peste,dont j’ai voulu qu’elle se lise sur plusieurs portées a cependant comme contenu évidant la lutte de la résistance européenne contre le nazisme. […] La Peste, dans son sens est plus qu’une chroniquede la résistance. Mais assurément, elle n’est pas moindre. »

Le nom de l’œuvre fait référence à l’expression « peste brune » qui désigne les nazis. Notations qui renvoient à la résistance et àl’occupation allemande :
- incapacité des gouvernements en place
- La presse ignorante, futile, mensongère et baillonée
- Le rationnement de l’essence et des vivres
- Les ruptures de stock,la pénurie de papier
- Les problèmes de ravitaillement
- « fours crématoires » et « camps d’isolement »
-Les sentiments et les souffrances éprouvées par les prisonniers de la peste.

Cyclesde l’absurde et de la révolte :

- Le cycle de l’absurde, qui « exprime la négation » (Camus)
Genre romanesque : l’Étranger. Genre dramatique : Caligula

- Le cycle de la révolte « lepositif »
Genre romanesque : La Peste.  Genre dramatique : L’État de siège

Dans l’expérience absurde, la tragédie est individuelle. À partir du mouvement de révolte, elle a conscience d’êtrecollective. « Comparée à L’Étranger, La Peste marque sans discussion possible le passage d’une attitude de révolte solitaire à la reconnaissance d’une communauté dont il faut partager la lutte....
tracking img