Francais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1669 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Français
La génération

La génération de l’injustice : par Bernard Préel (le choc des générations ; 2000)

Répartition : Actifs paient pour les retraites directement.

Capitalisation : Chaque actifs paient pour leur propre retraite.

Il s’intéresse aux problèmes du financement du système français de retraite par répartition.
Il oppose la situation de la génération du baby-boom qui a pufacilement financé et celle née vers 1970 sur laquelle repose-la très lourde charge de la retraites de leurs parents.

La crise économique qui démarre dans le milieu des années 1970 et donc un marqueur générationnel, et l’auteur souligne la rancœur, la jalousie des trentenaires vis-à-vis de leur parents.

Boulevard du temps qui passe : de George Brassens (1960)

C’est une chanson qui montrela volonté des jeunes de bousculé la société tenu par les générations plus âgé. Ils critiquent les habitudes religieuses, le manque de vivacité, l’aisance économique et surtout le cadre rigide de leur mentalité.
Cependant, Brassens souligne le fait que les générations vieillisse et que de nouvelles arrivent et que le processus de révolte contre l’autorité et le système recommence a chaque fois.Cette chanson, fait figure de mouvement de contestation sociale de mai 1968.

Les bourgeois : de Jacques Brel (1961)

Le narrateur 3 amis Notable :
Jojo 20 ans aisance financière.
Pierre qui font la fête. « vieux »Mentalité de vieux : rigide et installé.

Brel met en scène 3 jeunes amis de 20 ans qui font la fête dans un bar de nuit « un établissement de plaisirs » et qui s’opposent vigoureusement à là génération passé marquer par la vieillesse, l’aisance financière et une mentalité rigide et conservatrice.
Dansla 2éme strophe les 3 amis ont entre 30 et 40 ans, ils continuent à réagir en jeune tout en ce rendent compte qu’ils vont basculés dans vieillesse.
Enfin dans la dernière strophe les 3 amis ont vieilli ce sont embourgeoisés et ce trouve opposer à la jeune génération qu’il leurs reproche leur vieillesse, leur aisance financière, et leur mentalité conservatrice (représenté ici par le commissaire).Plus l’état développe l’aide aux personnes âgées, plus le lien familial se renforce : de Claudine Attias-Donfut.

Elle s’oppose à l’idée reçut d’un effacement du lien familial en France. C’est une vision fausse de la réalité basé sur le passage d’un clan familiale regroupé sous le même toit dans les années 60 (crise du logement) à une famille logent sous des toits différents (augmentation desretraites, plus de logement disponible...). Pour elle, cela à renforcé le lien familiale. On s’aperçoit que l’aide aux personnes âgées dépendant est très majoritairement familial. A l’inverse, les personnes âgées apportent de l’aide a leur descendance (aide financière, garde les petits enfants ...).
L’importance de l’intervention de l’état dans le renforcement du lien familial est ici souligné :le développement des retraites et de l’aide a domicile à permit de diminué l’aspect contraignent des relations familial et de renforcé les relations plaisantes.

Tanguy : E. Chatiliez, 2001

Le réalisateur insiste sur l’incompréhension entre Tanguy, 30 ans, longtemps étudiant ce trouvant chez ses parents. On distingue la mentalité des gens du baby-boom qui ont quitté jeune le foyer familialet n’a pas connu le chômage et la génération d’après 70 frappé par le chômage et faisant des études longues.
Le film souligne également le fait d’être égocentrisme, que l’on reproche souvent aux ados ou poste ados.
Le rôle de la grand-mère insistant aux prés des parents pour chasser leurs fils de la maison permet d’insister sur la différence d’éducation et de conjoncture sociale des différentes...
tracking img