Germinal

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (446 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Germinal est un roman écrit en 1885 par Emile Zola. Connu pour être le chef de fil du naturalisme, Zola nous fait découvrir à travers cette œuvre, le monde ouvrier, où il décrit la lutte sociale desmineurs. Mais en quoi ce récit est t-il réaliste et fataliste ? Nous allons voir le récit réaliste et le récit fataliste.

En effet, nous pouvons affirmer que ce récit est réaliste car plusieurséléments appuie la notion du réalisme, les thermes techniques, la métaphore filée et la description.
Nous retrouvons toute une panoplie de termes techniques qui encre le récit dans la réalité : « puits», « ouvriers », « la cage de fer », « un mineur », « charbons » et cetera.
De plus, nous avons quelques métaphores dont une filée « d’un jaillissement doux de bête nocturne ».
Et pour ladescription, Zola donne une description précise et objective de ce milieu souterrain, la mine est décrite dans ce livre comme une véritable fournaise où les mineurs travaille à cinq cent cinquante- quatremètres. De plus, la mine est apparentée à un labyrinthe « boyaux géants ».

Nous pouvons également affirmer que ce récit est fataliste car plusieurs éléments appuient la notion du fatalisme.
Lapersonnification de la mine est l’une des choses les plus marquante de ce texte.
En effet, la mine est ici décrite comme un monstre affamé « avalait des hommes par bouchées de vingt et de trente hommes,et d’un coup de gosier si facile, qu’il semblait ne pas les sentir passer ». La métaphore filée et la personnification permettent donc de métamorphoser le monde de la mine, en animal, en monstre. Nousretrouvons en plus de la description de la mine, une description de l’animal, la cage peut effectivement représenter la gueule de l’animal. L’ambiance est limite terrifiante, le son, l’absence de sonet la lumière contribue à rendre l’animal effrayant et à rendre le monde de la mine inquiétante. Oui, cet animal fait du bruit, il beugle « un beuglement sourd et indistinct », l’entrée des...
tracking img