Grecque

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (492 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2015
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre II : L'invention du citoyen dans l'Antiquité

Étude de cas : Le théâtre à Athènes au Ve siècle av J-C

Extrait vidéo : les Perses

Dans cette pièce, il y a le chœur, la reine, le chef duchœur, le messager. Les acteurs sont tous vêtus de la même manière ; ils portent un masque semblable les uns des autres, une sorte de robe, des sabots …

Cette scène fait sentir que l'armée perse vadéfraîchir. Lamentations craintes que la perse soit vaincue à Salamine. Les masques permettent aux acteurs de joue plusieurs rôles .

Le théâtre est lyrique car il devait susciter de l’intérêt parmi lepublic, car la pièce était jugée par lui même .


Étude du texte d'Eschyle :
Bataille de Salamine, septembre 480 av J.C

Dans cet écrit, Eschyle oppose Athènes : le Régime Démocratique et les Perses.**Dyonysos : Dieu de la vigne, du théâtre, de la fête .

Le théâtre de Dyonysos à Athènes ( Ve siècle av J-C) ==> architecture en hémicycle (=arc de cercle)

adossé à une colline = L’acropole (pour des raisons de sécurité et de sonorité)

La forme du théâtre permet au public de participer entre eux et de donner leur avis sur la pièce .

Le théâtre entretient l'esprit critique (politique) etpatriotique (culture grecque)



Il y a 2 architectures importantes à Rome : Le circus maximus et l'amphithéâtre Flavien, le Colisée


Le monde grecque est constitué d'environ 750 cités autour dela mère Égée. La plus important est celle d'Athènes .


Definition*:

Cité : ville avec territoire autour composé de villages, champs et montagne qu'on appelle un ETAT.


La cité grecque concurrented'Athènes est Sparte .

Toutes les cités s'allient contre leur ennemi commun . LES PERSES (=Les Barbares)

Une culture commune :

Héraclès et L'hydre de Lerne.

Poterie – Vase vers 500 avant J-CLes grecques recherchent dans leur passé des explications , leur histoire, une épopée.

La mythologie sert à cela ! On a trouvé aucune preuve de l'existence d'Homère .


Hion Troie : Cité en...
tracking img