Hahahah

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (501 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
A partir de ces deux récit, nous avons pu constater des différences entre les britanniques et le peuple Zouloue.
L'armée Anglaise était formé par l'infanterie régulière, vêtue d’un l'uniformerouge, portant un casque blanc et armée de fusils Martini-Henry.
Les Britanniques étaient appuyés par les Natal Native Contingents, formés de volontaires africains recrutés dans les clans hostiles auxZoulous; ils étaient motivés mais mal équipés et mal entraînés, ils constituaient une piètre troupe.
La cavalerie britannique était quasi inexistante au début du conflit, puis ils l’utiliseront pourprovoquer des attaques, car les guerriers zoulous sont féroces et difficile à maitriser.
L'artillerie était, par contre, bien équipée de pièces de campagne, de mitrailleuses et de fusées, inefficaces,mais ayant un gros effet psychologique sur les "sauvages".
Les effectifs totaux s'élevaient à environ 16.000 hommes.

Le système militaire zoulou, mis en place par Shaka vers 1800, était restéinchangé. Ce système était très bien organisé, les Zoulous étaient embrigadés par classes d'âge dans des "amabutho", c’est-à-dire qu’ils étaient regroupés par classe d’âge et par expérience et reste àdisposition permanente de l’Etat.
La tactique principale, dite des "cornes du taureau", reposait sur une technique de combat assez barbare avec des gestes incontrôlés et non coordonnés.
Les guerriersZoulous étaient vêtus en peau de bête d’animaux. Leur équipement de combat était constitué d'un bouclier et d'une lance courte ou d'une massue en bois.  Après Isandhlwana, ils disposeront de fusilspris aux Anglais mais leur feu restera nettement moins efficace que celui d'une armée occidentale.
L'ensemble des forces disponibles au début de la campagne étaient d'environ 40.000 guerriers.

Pourmener à bien leur objectifs, les britanniques décident de lancer leur offensive sur trois fronts et donc diviser son armée en plusieurs colonnes. Le plans anglais consistent à divisait leurs forces...
tracking img