Halte garderie citoyenne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3270 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1. Introduction
Depuis 1985, Inter Aide (jusqu'en 92) et Essor réalisent en partenariat avec le GACC et le
GACC - MA , un travail d'implantation et de suivi de Crèches communautaires dans les quartiers défavorisés de Fortaleza (jusqu'en 97) et Sao Luis (jusqu'en 95). Ce travail s'est déroulé en partenariat avec des Associations Communautaires locales. Il a concerné une quinzaine destructures. Depuis 95 à Sao Luis et 97 à Fortaleza, ces crèches ont été reprises par l'état (qui avait commencé, avant la reprise totale, à finançer les salaires des équipes).
Durant toute cette période (85-97), ces Crèches ont bénéficié de l'appui technique, financier et pédagogique d'Essor et ses partenaires brésiliens. L'implication réelle des parents, des mères et des associations de quartier, a étérecherchée dès le départ, ceci afin de garantir, non seulement la qualité, mais aussi la continuité.
Ce manuel a été réalisé avec le soutien du GACC et du GACC - MA. Son objectif est de transmettre et faire fructifier les expériences acquises au fil des années de travail en commun.
Nous espérons qu'il aidera de nombreuses futures équipes de crèches et aussi de très nombreux jeunes enfants à êtreaccueillis dans le maximum de respect et d'écoute.

2. Objectifs du travail
Le projet de Crèche communautaire est né de la demande des mères d'un quartier de Fortaleza (Génibaù). Beaucoup d'entre elles étaient angoissées et préoccupées de devoir laisser leurs jeunes enfants seuls à la maison pour aller travailler dans les fabriques de torréfaction de noix de cajou.
Ses objectifs
• permettreaux mères (souvent seules) d'améliorer leurs revenus en travaillant à l'extérieur
• offrir aux jeunes enfants, et à une période cruciale de leur développement, un accueil adapté leur permettant de réussir leur première socialisation et répondre de façon la plus adéquate possible à leurs besoins fondamentaux : besoin de sécurité, besoins affectifs, émotionnels, moteurs, besoin d'hygiène et desanté...
• responsabiliser les parents face à l'éducation de leurs enfants
• enfin, un objectif qui nous est apparu par la suite : améliorer la qualification des professionnels de l'enfance au niveau local.
Lorsqu'il est de qualité, cet accueil précoce permet en réalité un véritable travail de prévention.

3. Méthodologie
• La Crèche est avant tout communautaire, née d'un désir et d'une volontélocale des quartiers de répondre à un besoin exprimé localement par des parents.
• L'émergence de cette demande prend parfois du temps (6 mois, 1 an...) ce temps est nécessaire à l'appropriation initiale.
• Sous l'animation d'une pédagogue ou assistante sociale de l'ONG les parents " demandeurs " se réunissent une ou plusieurs fois par semaine pour réfléchir sur le projet Crèche : mode defonctionnement, légalisation, lien - ou non - avec l'association de quartier, règlement, emplacement, possibilités de soutiens financiers ou autre...tous les aspects sont analysés pour ensuite tracer un plan d'action.
• L'emplacement ou le local choisi est ensuite défini. Tous les cas de figure sont possibles en fonction des moyens disponibles : maison louée ou cédée et réaménagée, construction (planen annexe 10) etc. Le local privilégie une bonne luminosité et une bonne ventilation. Les enfants seront répartis dans les salles en fonction de leur âge : petits, moyens et grands.
• L'association de quartier, soutenue par l'ONG procède ensuite au recrutement et à la formation (voir annexes) de la petite équipe qui est définie comme suit, pour une crèche de 70 enfants, par exemple :
• 1Coordinatrice
• Des monitrices
• 2 pour 15 petits (1 à 2 ans),
• 2 pour 30 "moyens" (2 - 4 ans)
• 1 pour 25 "grands" ( de 4 à 7 ans, âge de l'entré à l'école primaire)
• 1 cuisinière
• 1 personne d'entretien (aidée des parents bénévoles par roulement)
• 1 gardien de nuit si nécessaire.
• L'accueil des enfants peut commencer. Il se fait progressivement par groupe d'une dizaine d'enfants....
tracking img