Halter hesbeen

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1592 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LES ANTIBIOTIQUES
I) Généralités A) Les bactéries 1. Organismes unicellulairesMicro-organismes formés d’une seule cellule de 1 à 10µ. Reproduction par division (mitose).Leur classification est basée sur la morphologie (microscopique) :-Sphérique : cocci-Bâtonnets : bacillesColoration de Gram :Violet : Gram +Rose : Gram -Exemple: Cocci Gram+ : staphylocoques, streptocoques. Bacille Gram - :Escherichia coli. 2. Pouvoir pathogène a) Germes saprophytesChez l’homme, 100 fois plus de bactéries que de cellules.Localisation: peau, muqueuses, intestin… Sites stériles: organes internes, sang, urines…Leur présence chez l’homme ne provoque pas de maladie, souvent utiles:-Barrière protectrice contre l’implantation de germes pathogènes (bactéries, champignons). Exemple: *flore résidente de lapeau (staphylocoque epidermidis), *flore vaginale de Doderlein (lactobacilles), *flore digestive (entérobactéries).-Aide à la digestion des fibres cellulosiques-Synthèse de vitamines B, K… b) Germes pathogènesLeur prolifération chez l’homme provoque une maladie et le risque de contaminer d’autres personnes.Exemple: méningocoque, salmonelle, bacille tuberculeux… c) GermesopportunistesHabituellement présentes :-Chez l’homme à l’état commensal (exemple: Escherichia coli dans le tube digestif).-Dans l’environnement (exemple : pseudomonas aeruginosa dans l’eau).Mais peuvent devenir pathogènes dans certaines conditions :-Hôte immunodéprimé : exemple infection opportunistes SIDA, greffés…-Changement de localisation : exemple infection urinaire par remontée de germes intestinaux. B) Lesantibiotiques 1. DéfinitionMédicament permettant de lutter contre les infections bactérienne. Quantité présentes au site infectieux pour permettre aux défenses immunitaires d’assurer leur rôle:-Substance d’origine naturelle ou synthétique-Capable de tuer ou d’empêcher la multiplication des bactéries. 2. Mode d'actionAB Bactéricides : destruction des bactéries : aminosidesAB Bactériostatiques : empechentleur multiplication ex tetracyclines, macrolidesAB Bactériostatique à faible dose : bactéricides à forte dose ex penicillines

C) Sensibilité / Résistance des bactéries 1. Spectre d'action d'un antibiotiqueSi un AB est actif sur un germe => le germe est Sensible à cet ABSi un AB est inactif sur un germe => le germe est RésistantSpectre d'action Ensemble des espèces bactériennes contrelesquelles l'antibiotique est actifSpectre large : AB actif sur nombreuses espèces bactériennes différentés (Céphalosporines)Spectre étroit : Action restreinte à quelques espèces (Glycopeptides)Remarque :Choix AB en fonction du type d'infection : -Espèce bactérienne en cause (spectre d'action)-Site de l'infection (pharmacocinétique, diffusion)Les antibiotiques choisis doivent diffuser vers l'organeinfecté.Exemple : Certains sites sont difficilement accessibles, comme l'os Exemple : Infections urinaires, on choisit des antibiotiques, qui se retrouvent sous forme active dans l'urine (ex: quinolones) 2. AntibiogrammeAnalyse réalisée en laboratoire de bactériologie.Permet d'apprécier la sensibilité (ou la résistance) des bactéries aux antibiotiques.Technique = diffusuion en géloseS = SensibleR = Résistant I = Intermédiaire 3. Mécanismes a) Résistance naturelle = constitutionnelleLa résistance naturelle (intrinsèque) est une caractéristique propre à cette espèce bactérienne, elle est toujours transmissible à la descendance.Exemples : Paroi Gram – trop épaisse pour laisser passer le M Pas de récepteur cible Cette espèces bactérienne ne rentre pas dans le spectre d'action de l'ABb) R par «adaptation» = acquiseNotion de hasard : mutations aléatoires dans les gènes des bactéries au cours des mitoses.Espèce bactérienne habituellement S à l'AB, mais une bactérie exprime un mécanisme de résistance.Les autres bactéries meurent, tandis que la bactérie R se multiplis en transmettant son gène aux bactéries filles.L'AB devient inefficace contre l'infection par la souche R 4....
tracking img