Histoire de l'illustration et livre jeunesse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2263 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
HISTORIQUE DE L’ ILLUSTRATION
JEUNESSE

Historique

Les premiers écrits pour la jeunesse, comme ceux de Charles Perrault, ne leur étaient pas spécifiquement réservés mais s’adressaient aux adultes autant qu’aux enfants. la littérature faisait l’effort de se mettre à la portée des enfants, par le biais d’adaptation d’œuvres plus anciennes. La naissance de la littérature de jeunesse n’est pascontemporaine, les spécialistes de l'illustration jeunesse situe généralement sa naissance en 1699, avec le Voyage de Télémaque de Fénelon inspirée de l’Odyssée d’Homère et de figures mythologiques de l’antiquité grecque.

Cependant, quelques repères marquants existent dans l’histoire du livre et de l’illustration :

Künst und Lehrbüchlein (art et apprentissage) : 1er exemple européen,publié à Francfort en 1580.
La page de titre précise qu’il s’agit d’un « Livre d’art et d’instruction pour les jeunes débutants qui souhaitent apprendre comment dessiner et peindre agréablement ». Il fut crée par Jost Amman et a été réalise grâce au procédé de la gravure sur bois . Cette gravure représente un enfant en train de lire un abécédaire. Cet ouvrage sous cadre, recouvert d’une pellicule decorne transparente et muni d’une poignée, est un modèle de « livre » qui a cours à l’époque. Il fut l'un des premiers livres spécifiquement destinés aux enfants a l'époque

Orbis pictus (« le monde en images ») : publié en 1658 par Jan Amos Komensky, (dit
Comenius) un pionnier de la pédagogie. Il fut un précurseur dans sa volonté de rendre plus attrayante l’acquisition des savoirs, ens'appuyant sur l’idée que « les images sont la forme la plus facile à assimiler par les enfants ». les mots et images associé sous forme de lexique,sert a faciliter l'apprentissage du latin. Ses illustrations d'une remarquable lisibilité annoncent avec 3 siècles d’avance, les imagiers du Père Castor, qui marqueront au 20è siècle un véritable tournant dans l’histoire du livre pour enfant.

LivresJeunesse et statuts des enfants dans la société

Il aura fallu attendre longtemps pour qu’un livre soit édité et imprimé en étant destiné spécifiquement aux enfants. Cela tient probablement à la place et au statut des enfants dans la société d’alors. Sur la base des travaux d’historiens tel que Philippe Aries (« L’enfant et la vie familiale sous l’ancien régime ») ou de la philosophe ElisabethBadinter (« classique L’amour en plus ») nous découvrons que l’enfant n’a pas toujours été l’objet de toutes les attentions qu’ils nous semblent aujourd’hui naturelles de lui porter. la forte mortalité infantile en est la raison,l’attachement des parents se devait alors d'être moindre. quand l’enfant était enfin tiré d’affaire face aux risques de la prime enfance, il se trouvait mêlé d’emblée à unesociété d’adultes dans laquelle les

spécificités de son âge n’étaient pas prises en compte. Il devait grandir à tout prix et le plus vite possible puisqu’ il était considéré comme un petit adulte.

Puis selon la thèse développée par Philippe Aries, la baisse de la mortalité infantile et un meilleur contrôle des naissances, l’enfant devient un être désiré, chéri, et auquel on pouvait prêter unavenir moins incertain que lorsque la moitié d’entre eux mourraient en bas âge. Dès lors des formes nouvelles d’éducation, en ce qu’elles s’attachaient aux spécificités de l’enfant pour proposer de l’instruire et de l’éduquer, virent le jour, et culminèrent dans le fameux Emile ou de l’Education de Jean-Jacques Rousseau.

Les méthodes d'impression

L’histoire de la littérature de jeunesse est àmettre obligatoirement en relation avec les innovations techniques qui contribuent alors à la multiplication des images dans les livres destinés aux enfants

Les premières méthodes d’impression utilisent le bois pour transférer images et textes sur le papier. C’est la technique du bois de fil, débitée selon le fil de l’arbre. Le style de l’artiste n'est alors pas toujours mis en valeur, et...
tracking img